Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Mauritanie : Aura Energy fait une demande de bail pour l’uranium de Tiris Zemmour
Aura Energy Uranium Tiris Mauritanie

La compagnie minière australienne, Aura Energy, a sollicité le gouvernement mauritanien afin d’obtenir un bail d’exploitation portant sur les ressources d’uranium de la région de Tiris.

Cette demande « fait suite à un vaste programme d’évaluation et d’étude réalisé (par Aura Energy) au cours des huit derniers mois, qui comprenait une analyse d’impact social et environnemental (sur le territoire) », indique l’Agence Ecofin.

La structure révèle par ailleurs que le géant australien « prévoit de réaliser l’étude de faisabilité définitive du projet entre fin 2017 et début 2018, ainsi qu’un certain nombre d’activités parallèles, comprenant la recherche de financement. »

Une réponse sous six mois

Le président de la compagnie, Peter Reeve, a quant à lui confirmé que cette aventure serait gagnante-gagnante : « Cette étape fera entrer Tiris dans le prochain groupe important de projets d’uranium qui, sous réserve de financement, seront développés. »

Pour rappel, la demande de permis va être rapidement examinée par Nouakchott. Une réponse du ministère des Mines et de l’Environnement sera rendue sous un délai de six mois.

Source : Agence Ecofin

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les 49 soldats ivoiriens détenus à Bamako ont été inculpés pour « tentative d’atteinte à la sûreté de l’État ». On espérait la libération des 49 Ivoiriens soupçonnés d’être des mercenaires. La Côte d’Ivoire était optimiste pensant avoir « privilégié le dialogue » pour espérer obtenir un « dénouement heureux ». Cependant le 14 août, « les 49 militaires ivoiriens [avaient] été inculpés...
Lundi, le dernier détachement militaire a quitté le camp de Gao Le 15 août. Lundi 15 août, « le dernier détachement de la force “Barkhane” présent sur le sol malien a franchi la frontière entre le Mali et le Niger » a annoncé l’état-major des armées. Présents depuis 2013, les soldats français avaient été...
Le président Julius Mada Bio accuse l’opposition d’avoir voulu renverser le gouvernement après que quatre membres des forces de sécurité et des civils aient été tués lors de récentes manifestations. Julius Madda Bio, le chef d’État sierra-léonais a affirmé vendredi 12 août 2022, que « les émeutes meurtrières survenues mercredis visaient...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...