Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Côte d’Ivoire : une manifestation d’ex-rebelles démobilisés ébranle Bouaké
Côte d'Ivoire, Armée, Dégraissage, Plan

Mardi 23 mai, Bouaké a été le théâtre de violents affrontements entre forces de l’ordre et ex-rebelles démobilisés. Ces derniers occupaient depuis la veille le corridor sud de la ville dans le but d’obtenir des primes similaires à celles des mutins.

Selon le dernier communiqué fourni par Abidjan, les événements ont pris une tournure dramatique lorsque “certains des manifestants armés ont dégoupillé une grenade offensive qui a explosé en leur sein.”

Le bilan provisoire des heurts est “de trois personnes décédées suite à l’éclat de fragments de grenade, ainsi que quatorze blessés dont quatre cas graves” du côté des démobilisés. Au niveau des forces de l’ordre, “trois éléments de la Gendarmerie et deux membres de la Police ont été blessés par des projectiles.”

Le gouvernement a également indiqué que “de longues files de camions de transport de marchandises et des cars sont restés bloqués à l’entrée de la ville.” Par ailleurs, “plusieurs tentatives de négociations ont été rejetées par les manifestants qui ont bloqué le corridor jusqu’au mardi matin.”

Les autorités appellent au calme

Les forces de sécurité ont donc dû “déployer les moyens conventionnels nécessaires afin de permettre la reprise normale du trafic et de la circulation des biens et des personnes.”

Abidjan a présenté dans la foulée ses condoléances aux familles meurtries par le décès de leurs proches, tout en confirmant que tout était mis en œuvre pour que les blessés soient pris en charge le plus efficacement possible.

Sources : Le Monde et communiqué gouvernemental

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’ancien président du Sénégal était un grand admirateur de Pierre Soulages. Un de ses toiles estimée entre 800 000 et 1 million d’euros est mise aux enchères. La maison de ventes Caen Enchères propose le 23 janvier une toile classique des années 1950 de Pierre Soulages et ayant appartenu à Leopold Sédar Senghor....
Le Haut-Commissariat pour les réfugiés (HCR) des Nations unies, a annoncé que plus de deux millions de personnes ont été déplacées dans la région du Sahel en 2020.  Les déplacements de population au Sahel sont les directes conséquences de la violence permanente que génèrent les groupes djihadistes dans la région....
C’est bien le cas de le dire. En Côte d’Ivoire, la justice fait son procès. Dans une circulaire de 8 pages, datée du 4 janvier 2021, dont nous avons reçu copie, le ministre ivoirien de la justice et des Droits de l’Homme dresse un diagnostic sombre du système judiciaire dans son...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...