Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Ghana : la Banque mondiale octroie un prêt d’1,2 Mds$ à Accra pour consolider son budget
Ghana croissance premier trimestre

L’Association Internationale de Développement (AID), l’institution de la Banque mondiale en charge de l’aide aux pays les plus pauvres, a octroyé un prêt d’1,2 milliard de dollars au Ghana pour consolider son budget et faciliter la concrétisation de ses projets sociaux.

Le directeur de la Banque mondiale, Henry Kerali , a officialisé l’information mercredi 10 mai lors d’un point presse : “Nous avons discuté du prochain versement de l’AID au Ghana. Un total d’environ 1,2 milliard de dollars sera versé au pays sur une période de trois ans allant de juillet 2017 à juin 2020.”

Cette manne financière ne sera pas de trop pour Accra dont le déficit budgétaire courant se creuse progressivement depuis quelques années, alors que la croissance se maintient malgré tout parallèlement, souligne l’Agence Ecofin.

L’intéressé a également révélé que le prêt favorisera l’émergence de plusieurs projets spéciaux de portée sociale : “La performance de ces projets déterminera à quelle vitesse les fonds seront décaissés. Pour ceux qui donnent très vite des résultats satisfaisants, le décaissement sera rapide et pour ceux qui seront lents en matière de résultats, le décaissement viendra moins rapidement.”

Par ailleurs, le secteur privé ghanéen pourrait également être soutenu prochainement par une autre institution de la Banque mondiale, la SFI.

Source : Agence Ecofin

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le gouvernement du Togo a pris l’initiative de lancer un audit des comptes publics de la période 2018-2020. Cet audit était attendu depuis longtemps.  Selon le ministère togolais de l'Economie qui a fait l’annonce de l’opération d’audit des comptes de l’Etat ; cette démarche a pour objectifs de confirmer la cohérence...
La Banque centrale hausse le ton en Mauritanie et ambitionne de faire respecter la loi en vigueur sur les transferts d’argent, loi qui existe depuis 12 ans. Les prestataires de transfert d'argent en Mauritanie ont quinze jours pour régulariser leur situation vis-à-vis de la Banque centrale de Mauritanie, sous peine...
La Délégation de l'entreprenariat rapide est en marche. Cette délégation consiste en un mécanisme de financement de l'auto-emploi pour les femmes et les jeunes, Le 6 août, le président sénégalais Macky Sall a remis aux 15 000 bénéficiaires des premiers financements pour un montant global de 10 milliards de Fcfa....
TRIBUNES LIBRES
Début juin, Corsair a invité une délégation de journalistes sénégalais...

S’inscrire à la Newsletter