Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Ghana : la Banque mondiale octroie un prêt d’1,2 Mds$ à Accra pour consolider son budget
Ghana croissance premier trimestre

L’Association Internationale de Développement (AID), l’institution de la Banque mondiale en charge de l’aide aux pays les plus pauvres, a octroyé un prêt d’1,2 milliard de dollars au Ghana pour consolider son budget et faciliter la concrétisation de ses projets sociaux.

Le directeur de la Banque mondiale, Henry Kerali , a officialisé l’information mercredi 10 mai lors d’un point presse : “Nous avons discuté du prochain versement de l’AID au Ghana. Un total d’environ 1,2 milliard de dollars sera versé au pays sur une période de trois ans allant de juillet 2017 à juin 2020.”

Cette manne financière ne sera pas de trop pour Accra dont le déficit budgétaire courant se creuse progressivement depuis quelques années, alors que la croissance se maintient malgré tout parallèlement, souligne l’Agence Ecofin.

L’intéressé a également révélé que le prêt favorisera l’émergence de plusieurs projets spéciaux de portée sociale : “La performance de ces projets déterminera à quelle vitesse les fonds seront décaissés. Pour ceux qui donnent très vite des résultats satisfaisants, le décaissement sera rapide et pour ceux qui seront lents en matière de résultats, le décaissement viendra moins rapidement.”

Par ailleurs, le secteur privé ghanéen pourrait également être soutenu prochainement par une autre institution de la Banque mondiale, la SFI.

Source : Agence Ecofin

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus de six millions d’Ivoiriens étaient appelés à voter aux élections locales, dont le principal enjeu est de mesurer les forces en présence avant la présidentielle de 2020. Les élections municipales et régionales n'ont pas mobilisé la population ivoirienne lors d'une journée de vote, qui fut marquée par différents incidents...
Alors que s’engage la deuxième phase du Programme d’urgence de développement communautaire ( PUDC), Jule Diop le ministre délégué auprès du Premier ministre déclare que l’Etat s’engagerait plus précisément au sein du PUDC. Le Programme d'urgence de développement communautaire (PUDC) le projet phare au Sénégal qui a été lancé il...
Le président Buhari est déterminé : les contribuables nigérians détenteurs d’actifs à l’étranger ont douze mois, à compter du lundi 8 octobre, pour régulariser leurs situations fiscales. Ils ont douze mois pour bénéficier d'une amnistie fiscale.  On sait le président Muhammadu Buhari, champion de la lutte contre la corruption. Suivant sa...
TRIBUNES LIBRES
Début juin, Corsair a invité une délégation de journalistes sénégalais...

S’inscrire à la Newsletter