Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Côte d’Ivoire : le gouvernement trouve un accord avec les mutins
Alassane Ouattara Burkina Faso exportation électricité

Le gouvernement d’Alassane Ouattara et les soldats ivoiriens mutinés en janvier en raison de primes non perçues ont annoncé avoir trouvé un accord sur ce dossier vendredi 12 mai.

“Nous présentons nos excuses pour les différentes situations que nous avons connues. Nous renonçons définitivement à toute revendication d’ordre financier (…) Nous prenons l’engagement solennel de nous ranger et de nous mettre aux ordres de la République”, a confirmé le sergent Fofana, porte-parole des mutins.

Cette issue diplomatique a notamment été permise grâce à l’intervention du président Ouattara en personne dans les négociations. Ce dernier n’a pas manqué de saluer l’effort du corps des Forces spéciales concerné, affirmant “les croire sur parole.”

Vers la fin des débordements

Et pour cause, les débordements des mutins se sont multipliés ces derniers mois, à l’image de l’épisode de la ville d’Adiaké (90 km à l’est d’Abidjan) en février dernier, au cour duquel certains militaires avaient bloqué des routes et tiré des coups de feu en l’air, sans pour autant que la situation dégénère.

Source : AIP

AUTEUR: Paul Lauga
Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La Sierra Leone est désormais dans le collimateur de la FIFA. L'instance internationale accuse en effet le gouvernement d'ingérence politique dans les affaires de la fédération nationale de football (SLFA). La commission sierra-léonaise anti-corruption (ACC) tente en effet d'avoir "le scalp" de plusieurs dirigeants de la SLFA suspectés d'avoir interféré...
Le gouvernement ivoirien souhaite que le secteur privé ne joue plus de rôle de représentation au sein de l'organe de direction du Conseil café-cacao (CCC), le jugeant trop divisé sur la question d'une harmonisation du système de vente du cacao entre Abidjan et Accra. Selon Jeune Afrique, "les autorités (invitent) en...
Alors que la consommation électrique annuelle de l'archipel pourrait doubler entre 2015 et 2020 (de 360 GWh à 670 GWh), les autorités cap-verdiennes visent 100% d'énergies renouvelables d'ici 7 ans. Et cela, afin de diminuer la facture énergétique. "Actuellement, avec une consommation d'électricité de 727 kWh par personne et par an, le Cap-Vert...
TRIBUNES LIBRES
Début juin, Corsair a invité une délégation de journalistes sénégalais...

S’inscrire à la Newsletter