Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Côte d’Ivoire : le gouvernement trouve un accord avec les mutins
Alassane Ouattara Burkina Faso exportation électricité

Le gouvernement d’Alassane Ouattara et les soldats ivoiriens mutinés en janvier en raison de primes non perçues ont annoncé avoir trouvé un accord sur ce dossier vendredi 12 mai.

« Nous présentons nos excuses pour les différentes situations que nous avons connues. Nous renonçons définitivement à toute revendication d’ordre financier (…) Nous prenons l’engagement solennel de nous ranger et de nous mettre aux ordres de la République », a confirmé le sergent Fofana, porte-parole des mutins.

Cette issue diplomatique a notamment été permise grâce à l’intervention du président Ouattara en personne dans les négociations. Ce dernier n’a pas manqué de saluer l’effort du corps des Forces spéciales concerné, affirmant « les croire sur parole. »

Vers la fin des débordements

Et pour cause, les débordements des mutins se sont multipliés ces derniers mois, à l’image de l’épisode de la ville d’Adiaké (90 km à l’est d’Abidjan) en février dernier, au cour duquel certains militaires avaient bloqué des routes et tiré des coups de feu en l’air, sans pour autant que la situation dégénère.

Source : AIP

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Emmanuel Macron a dénoncé l’étendue de l’entente entre la Russie et certains pays d’ Afrique. Il s’est opposé au groupe d’action paramilitaire russe Wagner au Mali et en Centrafrique. En marge du Sommet de la francophonie qui s’est tenu à Djerba en Tunisie les 19 et 20 novembre 2022, le...
L’ambassade de France au Burkina Faso a expressément demandé aux autorités locales de renforcer sa protection après les violentes manifestations qui l’ont ciblée à Ouagadougou. Dans une lettre adressée au ministère des affaires étrangères du Burkina Faso, l’ambassade de France a demandé aux autorités locales de renforcer la sécurité des...
Lundi 21 novembre 2022, la junte malienne a annoncé l’interdiction des activités de toutes les ONG financées ou soutenues par la France, et notamment dans le domaine humanitaire. Abdoulaye Maïga, le premier ministre par intérim malien, a déclaré dans un communiqué diffus sur les réseaux sociaux, l’interdiction des Organisations non...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...