Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
La Suisse maintient en détention l’ex-bras droit de Yahya Jammeh
Ousmane Sonko Gambie

La justice helvétique a annoncé que l’ancien ministre gambien de l’Intérieur, Ousmane Sonko, proche du président sortant,  Yahya Jammeh, était maintenu en détention sur le territoire suisse en raison de forte suspicions de crimes contre l’humanité.

L’ONG Trial est à l’origine de la procédure après avoir relevé de nombreux actes inhumains à l’encontre de la population gambienne lors du règne autoritaire de Jammeh, et cela sous le commandement de Sonko.

Benedict de Moerloose, avocat et responsable du département enquête et droit pénal de la structure, évoque « des charges extrêmement lourdes étayées par plusieurs victimes qui se sont portées parties civiles (sept au total). »

Ce dernier confirme que pour ces sept cas, « il s’agit de tortures extrêmement graves commises par les forces de sécurité et qu’Ousmane Sonko est intervenu à un moment où un autre (dans la procédure). Nous pensons donc qu’il est complice de ces crimes. »

Berne a parallèlement indiqué que la période de détention durerait trois mois supplémentaires afin « d’interroger de nouveaux témoins et d’analyser les documents saisis. »

Source : RFI

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lundi 21 novembre 2022, la junte malienne a annoncé l’interdiction des activités de toutes les ONG financées ou soutenues par la France, et notamment dans le domaine humanitaire. Abdoulaye Maïga, le premier ministre par intérim malien, a déclaré dans un communiqué diffus sur les réseaux sociaux, l’interdiction des Organisations non...
La seconde phase du projet de la route Lofa reliant Gbarnga à Mendikorma, au nord du Liberia, va bénéficier d'un coup de pouce financier en provenance du Qatar. Le gouvernement libérien cherche en effet à séduire plusieurs investisseurs internationaux afin de terminer cette autoroute très importante pour l'économie domestique.  Comme...
Face à la rudesse de la crise économique frappant Nouakchott, le président mauritanien, Mohamed Ould Ghazouani, a annoncé, lundi 28 novembre, plusieurs mesures destinées à soulager la population de l'Etat maghrébin. Dans les faits, il s'agit d'une revalorisation des salaires des fonctionnaires civiles et militaires, du montant du salaire minimum...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...