Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Bénin : Pékin souhaite s’assurer de la viabilité du programme de relance économique gouvernemental
Chine Bénin Investissements

Une délégation d’investisseurs privés chinois s’est rendue au Bénin afin d’analyser avec soin le programme de relance économique prôné par le gouvernement de Patrice Talon. Ce dernier, intitulé “Bénin révélé”, regroupe 45 projets d’envergure dont la portée financière oscille autour de 7086 milliards de FCFA.

Pékin se présente en effet comme l’un des partenaires potentiels majeurs de Cotonou sur ce dossier, mais les décideurs ne souhaitent pour autant pas agir dans la précipitation :

“Ce groupe veut non seulement s’enquérir des opportunités du programme quinquennal de l’Etat (2017-2021), mais aussi s’assurer de la sécurité juridique de leurs investissements”, confirme Albin Féliho, président de la Confédération Nationale des Employeurs du Bénin.

L’État-major béninois a ainsi opté pour une contribution de partenaires privés à hauteur de 71% pour boucler son budget. Le ministre des Finances et de l’Économie, Romuald Wadagni, a également indiqué que “Cotonou contribuera à l’effort d’investissement à la faveur de l’accroissement des recettes intérieures afin d’impulser une véritable relance économique.”

Pour rappel, Patrice Talon espère atteindre une croissance nationale de l’ordre de 6,5% via le projet. Près de 500 000 emplois devraient également en découler.

Source : French China

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pour faire face à une demande croissante en électricité du pays et palier les coupures régulières liées aux insuffisances des réseaux électriques existants, la Côte d’Ivoire initie un projet de développement et de réhabilitation du réseau électrique de Côte d’Ivoire (PRODERCI) d’un coût de 822 millions de dollars. Le projet...
Les startup africaines lèvent 168 millions d'euros au premier trimestre 2018, signe de bonne santé de l’écosystème de l’innovation. Les fondations et les bailleurs de fonds sont les principaux contributeurs aux levées de fonds des jeunes pousses. Le monde des startups a le vent en poupe. Ainsi selon l'organisation WeeTracker...
Le ministère de la culture, des arts et du tourisme du Burkina annonce la deuxième édition de l'«appel à projets culturels et touristiques». Le fonds global dotera des projets des acteurs culturels et touristiques burkinabés La seconde édition de l'«appel à projets culturels et touristiques» est lancée sous la houlette...
TRIBUNES LIBRES
Début juin, Corsair a invité une délégation de journalistes sénégalais...

S’inscrire à la Newsletter