Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Bénin : Pékin souhaite s’assurer de la viabilité du programme de relance économique gouvernemental
Chine Bénin Investissements

Une délégation d’investisseurs privés chinois s’est rendue au Bénin afin d’analyser avec soin le programme de relance économique prôné par le gouvernement de Patrice Talon. Ce dernier, intitulé “Bénin révélé”, regroupe 45 projets d’envergure dont la portée financière oscille autour de 7086 milliards de FCFA.

Pékin se présente en effet comme l’un des partenaires potentiels majeurs de Cotonou sur ce dossier, mais les décideurs ne souhaitent pour autant pas agir dans la précipitation :

“Ce groupe veut non seulement s’enquérir des opportunités du programme quinquennal de l’Etat (2017-2021), mais aussi s’assurer de la sécurité juridique de leurs investissements”, confirme Albin Féliho, président de la Confédération Nationale des Employeurs du Bénin.

L’État-major béninois a ainsi opté pour une contribution de partenaires privés à hauteur de 71% pour boucler son budget. Le ministre des Finances et de l’Économie, Romuald Wadagni, a également indiqué que “Cotonou contribuera à l’effort d’investissement à la faveur de l’accroissement des recettes intérieures afin d’impulser une véritable relance économique.”

Pour rappel, Patrice Talon espère atteindre une croissance nationale de l’ordre de 6,5% via le projet. Près de 500 000 emplois devraient également en découler.

Source : French China

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le 5 mars dernier, à Yamoussoukro, le président de la Côte d’Ivoire Alassane Ouattara a annoncé, devant les parlementaires réunis en Congrès, qu’il ne se présenterait pas à l’élection présidentielle de 2020. Ce tournant historique dans l’histoire de la Côte d’Ivoire a été motivé par une volonté de « transférer le...
Après le premier cas de Coronavirus 2019 (COVID-19) survenu le 11 mars 2020, le pays a enregistré trois autres cas le 14 mars 2020 et 2 nouveaux cas positifs le 16 mars 2020, portant le nombre total à six cas confirmés. Appuyée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et...
Après avoir fermé ses voies aériennes et terrestres, Nouakchott a instauré jeudi 19 mars un couvre-feu dans tout le pays dans le but d'enrayer la prolifération du nouveau coronavirus sur son territoire. Selon l'agence de presse chinoise, Xinhua, ce dernier débutera à compter du vendredi 20 mars entre 20 heures...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...

S’inscrire à la Newsletter