Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Le Ghana testera dès 2018 un nouveau vaccin contre le paludisme
Paludisme Ghana Vaccin

Le Ghana a été choisi par l’OMS pour tester un nouveau vaccin contre le paludisme en compagnie du Malawi et du Kenya. Entre 2018 et 2020, c’est près de 360 000 enfants ghanéens qui profiteront de cette vaste campagne sanitaire. 

Ce vaccin test ne sera pour le moment « qu’à efficacité limitée », indique l’Organisation. Quoi qu’il en soit, le précédent procédé (le Mosquirix) conçu par le géant pharmaceutique britannique, GlaxoSmithKline, en partenariat avec l’ONG, Malaria Vaccine Initiative, ne concernait que les enfants en bas âge et ne présentait que 40% de taux de réussite.

Cet essai était donc plus que souhaitable dans une zone où la maladie demeure très répandue.

L’OMS a toutefois confirmé que ce vaccin restait un complément d’un ensemble de mesures de prévention contre le paludisme que sont « la moustiquaire imprégnée de longue durée, la pulvérisation d’insecticides dans la maison, le traitement préventif pour les nourrissons pendant la grossesse et le traitement des cas confirmés par des médicaments antipaludiques efficaces. »

Source : Africa News

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mercredi 29 juin 2022, une mine située dans le centre du Nigeria a été la cible d’une attaque meurtrière perpétrée par des "bandits". Quatre employés chinois ont été enlevés. Jeudi 30 juin, les autorités locales du centre du Nigeria, ont annoncé dans un communiqué, le décès de plusieurs employés et...
Mercredi 29 juin 2022, le Conseil de sécurité de l’ONU a décidé de prolonger d’un an sa mission de paix Minusma au Mali alors que les forces militaires françaises se sont retirées. L’ONU s’est résolue mercredi à prolonger sa mission Minusma sur le sol malien jusqu’au 30 juin 2023. La...
Au Ghana, alors que les prix ne cessent d’augmenter, des manifestants réclament au président Nana Akufo-Addo d’agir. Mardi 28 juin 2022, la police ghanéenne a arrêté 29 personnes lors d’une manifestation contre la vie chère. Des centaines de manifestants s’étaient réunis depuis le matin dans les rues d’Accra pour demander...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...