Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Le Ghana testera dès 2018 un nouveau vaccin contre le paludisme
Paludisme Ghana Vaccin

Le Ghana a été choisi par l’OMS pour tester un nouveau vaccin contre le paludisme en compagnie du Malawi et du Kenya. Entre 2018 et 2020, c’est près de 360 000 enfants ghanéens qui profiteront de cette vaste campagne sanitaire. 

Ce vaccin test ne sera pour le moment “qu’à efficacité limitée”, indique l’Organisation. Quoi qu’il en soit, le précédent procédé (le Mosquirix) conçu par le géant pharmaceutique britannique, GlaxoSmithKline, en partenariat avec l’ONG, Malaria Vaccine Initiative, ne concernait que les enfants en bas âge et ne présentait que 40% de taux de réussite.

Cet essai était donc plus que souhaitable dans une zone où la maladie demeure très répandue.

L’OMS a toutefois confirmé que ce vaccin restait un complément d’un ensemble de mesures de prévention contre le paludisme que sont “la moustiquaire imprégnée de longue durée, la pulvérisation d’insecticides dans la maison, le traitement préventif pour les nourrissons pendant la grossesse et le traitement des cas confirmés par des médicaments antipaludiques efficaces.”

Source : Africa News

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La Sierra Leone est désormais dans le collimateur de la FIFA. L'instance internationale accuse en effet le gouvernement d'ingérence politique dans les affaires de la fédération nationale de football (SLFA). La commission sierra-léonaise anti-corruption (ACC) tente en effet d'avoir "le scalp" de plusieurs dirigeants de la SLFA suspectés d'avoir interféré...
Le gouvernement ivoirien souhaite que le secteur privé ne joue plus de rôle de représentation au sein de l'organe de direction du Conseil café-cacao (CCC), le jugeant trop divisé sur la question d'une harmonisation du système de vente du cacao entre Abidjan et Accra. Selon Jeune Afrique, "les autorités (invitent) en...
Alors que la consommation électrique annuelle de l'archipel pourrait doubler entre 2015 et 2020 (de 360 GWh à 670 GWh), les autorités cap-verdiennes visent 100% d'énergies renouvelables d'ici 7 ans. Et cela, afin de diminuer la facture énergétique. "Actuellement, avec une consommation d'électricité de 727 kWh par personne et par an, le Cap-Vert...
TRIBUNES LIBRES
Début juin, Corsair a invité une délégation de journalistes sénégalais...

S’inscrire à la Newsletter