Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Guinée : Conakry nommée capitale mondiale du livre pour l’année 2017

L’UNESCO met l’Afrique à l’honneur en nommant la capitale guinéenne, Capitale mondiale du livre à partir du 23 avril.

La Journée mondiale du libre et du droit d’auteur est célébrée chaque année le 23 avril, l’anniversaire de la mort de William Shakespeare et de Miguel de Cervantès. Maisons d’édition, librairies, bibliothèques, instituts culturels et associations d’auteurs se mobilisent dans le monde entier pour promouvoir à cette occasion la lecture, l’industrie éditoriale et la protection de la propriété intellectuelle.

Cette année c’est la capitale Guinéenne qui est à l’honneur lors de la célébration de la journée mondiale du livre et du droit d’auteur qui se tiendra au siège de l’UNESCO. L’UNESCO rend ainsi hommage à la mobilisation de la Guinée en faveur des jeunes et l’alphabétisation. Elle a été choisie par l’organisation internationale et ses partenaires « à la lumière de la qualité et de la diversité de son programme » en particulier « pour l’attention accordée à l’implication des communautés » ainsi que « pour son budget maîtrisé et ses objectifs de développement qui mettent l’accent sur les jeunes et l’alphabétisation ». Il s’agit grâce au choix de la capitale Guinéenne de célébrer et promouvoir la richesse de la littérature africaine. A cette occasion, des événements nombreux mettront le livre et la lecture à l’honneur au travers de nombreux ateliers, activités, club de lecture, spectacles musicaux, tables rondes. De nombreux auteurs africains sont attendus pour fêter la littérature, le livre, la lecture.

Cette année, l’UNESCO a choisi de mettre l’emphase sur l’accès à la lecture des personnes aveugles ou souffrant d’une déficience visuelle alors même que l’Union mondiale des aveugles (UMA) déclare que sur les millions de livres édités dans le monde chaque année, moins de 10% sont publiés dans des formats qui leur sont accessibles. Un taux qui chute à 1% dans les pays en développement.

L’UNESCO ainsi donne à la Journée une nouvelle orientation, afin que toutes les populations puissent bénéficier de l’accès à la lecture.

Source : La Tribune Afrique 

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le 11 décembre le gouvernement sénégalais a signé un accord conjoint avec le Bureau international du Travail (BIT) et les partenaires sociaux les organisations d'employeurs et de travailleurs. L’objet de l’accord est le nouveau Programme Pays pour le Travail décent. Le Sénégal a décidé de formaliser sa lutte contre le...
Alors que le Cameroun s'est vu retirer l'organisation de la CAN 2019 pour des raisons de retards logistiques, techniques et financiers, la Confédération africaine de football (CAF) a décidé en contrepartie que la CAN 2021, promise à la Côte d'Ivoire, sera finalement organisée... par le Cameroun. Abidjan devra en conséquence...
Régulièrement victime d’inondations catastrophiques, la capitale mauritanienne dispose désormais d'un dispositif d’assainissement des eaux digne de ce nom. De quoi limiter les impondérables et surtout fournir la population avec efficacité. Le président mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz, a coupé vendredi 30 novembre le ruban du premier réseau d’assainissement moderne de...
TRIBUNES LIBRES
« La critique est aisée, mais l’art est difficile » a-t-on coutume...

S’inscrire à la Newsletter