Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Sierra Leone : le gouvernement lance une vaste campagne de recensement électoral
Sierra-Leone Election Recensement

Les autorités sierra-léonaises ont invité l’ensemble de la population à se rendre dans le centre d’enregistrement le plus proche afin de s’inscrire sur les listes permettant de voter aux élections générales de 2018.

L’opération, qui a débuté lundi, perdurera jusqu’au 16 avril 2017. Il s’agit par ailleurs d’un enjeu capital pour la Commission Electorale Nationale (CEN) qui souhaite fédérer le maximum de citoyens autour d’un enjeu politique d’une telle ampleur.

Par ailleurs, les habitants âgés de 18 ans à compter du 7 mars 2018 ne sont pas les seuls à être conviés au recensement. Les anciens électeurs sont également invités à se faire connaître dans l’un des 3500 centres dédiés.

Pour rappel, le Sierra Leone compte plus de sept millions d’électeurs potentiels alors que les prochaines échéances présidentielles et législatives ont été actées au mois de novembre prochain.

Source : Africa News

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dimanche 11 avril, les Béninois se sont rendus aux urnes pour le premier tour de l’élection présidentielle. Ce sont cinq millions d'électeurs qui doivent voter pour élire le nouveau président. Les électeurs béninois ont eu l’opportunité de voter ce dimanche alors que les bureaux étaient ouverts entre 7h et 16H....
Dorénavant les « jetons non fongibles », une technologie qui permet d’authentifier une œuvre numérique,  permettent d’ouvrir un nouveau marché de l’art pour les crypto-artistes. L’art contemporain ghanéen a émergé depuis quelques temps sur la scène internationale grâce à des artistes comme Amoako Boafo, plasticien qui a inspiré la collection printemps-été de...
Le contingent tchadien victime d’une attaque violente était déployé à Aguelhok, dans le nord-est du Mali.  Le vendredi 2 avril une attaque dans le nord-est du Mali, a fait quatre victimes parmi les troupes de l’ONU. L’attaque est attribuée à des djihadistes. Les quatre casques bleus, les soldats de la Force de...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...