Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Nigeria : le gouvernement demande à ses ressortissants de limiter leurs voyages aux Etats-Unis

Face à la politique anti-immigration prônée par Donald Trump, particulièrement illisible, le Nigeria conseille à ses ressortissants de limiter leurs déplacements aux USA aux voyages de nature impérative. Et cela afin d’éviter de fâcheuses déconvenues…

Si les ressortissants de l’Iran, de la Libye, de la Somalie, du Soudan, de la Syrie et du Yémen sont toujours ciblés par l’interdiction d’entrée sur le territoire américain, d’autres pays partiellement Musulmans comme le Nigeria restent sous la menace “Trump” lorsque leurs citoyens mettent pied sur le tarmac US.

En conséquence, Lagos a décidé de choisir la voie du pragmatisme en demandant aux Nigérians d’éviter cette destination tant que possible.

Cette orientation a en effet été motivée suite au refoulement récent par la douane américaine de plusieurs de ses ressortissants munis d’un visa pourtant en règle. L’information a été rendue publique par une conseillère spéciale du président pour les Affaires étrangères, Abike Dabiri-Erewa :

“Au cours des dernières semaines, nous avons reçu quelques cas de Nigérians avec des visas américains à entrées multiples valides qui se sont vus refusés l’entrée et ont été renvoyés au Nigeria“, a-t-elle indiqué.

Avant de regretter que “les personnes concernées aient été immédiatement renvoyées sur le premier vol disponible et leurs visas annulés sans raison valable.”

Source : Le Figaro

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En ligne de mire de la lutte contre la corruption, la police et la gendarmerie sont plus particulièrement visés en raison notamment de pots-de-vin prélevés aux vendeurs de produits vivriers.  Le 14 septembre Zoro Epiphane Ballo, le ministre de la promotion de la bonne gouvernance, du renforcement des capacités et de...
  L’ancien homme d’État souffrait du Covid-19. Il est décédé à l’âge de 78 ans.  L’ancien premier ministre de Côte d’Ivoire Charles Konan Banny est mort le vendredi 10 septembre, de complications pulmonaires et respiratoires liées au Covid-19.  L’homme politique ivoirien avait été transféré d’Abidjan à l’hôpital américain de Neuilly. Konan Banny était...
Les dirigeants de la Cédéao (la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest) ont répondu leur mécontentements face au coup d’État qui a eu lieu la semaine dernière avec le renversement du président Alpha Condé, en décidant ce mercredi 8 septembre 2021 de suspendre la Guinée des organes de...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...