Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Niger : 15 soldats meurent dans un assaut mené par un groupe terroriste

L’armée nigérienne a déploré la mort de 15 soldats et les blessures de 19 autres suite à une attaque terroriste menée mercredi 22 février contre une patrouille qui évoluait dans la région de Ouallam, proche de la frontière malienne.

Dans l’après-midi du 22 février aux environs de 16 heures (15H GMT), une patrouille des Forces armées nigériennes (FAN) a été attaquée par des éléments terroristes (…) nous déplorons 15 morts, 19 blessés dans nos rangs.”

Le communiqué officiel de Niamey est sans équivoque, le bilan est lourd, très lourd au sein du bataillon local. Les circonstances du drame restent toutefois encore très troubles puisque l’identité des assaillants n’a pas filtré pour le moment.

Le colonel Touré Seydou Albdoula Aziz a néanmoins indiqué que “des opérations de ratissage (avaient) été engagées dans le secteur pour neutraliser les terroristes en fuite.”

Le président Issoufou n’a quant à lui pas tardé à rendre hommages aux victimes sur les réseaux sociaux au nom “du peuple nigérien meurtri.”

Pour rappel, cet événement n’est malheureusement pas un acte isolé puisqu’en novembre dernier cinq soldats perdirent la vie à Bani Bangou lors d’un autre assaut du même type. Quatre éléments furent également portés disparus.

Source : Orange

AUTEUR: Awa Siaka
Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus de six millions d’Ivoiriens étaient appelés à voter aux élections locales, dont le principal enjeu est de mesurer les forces en présence avant la présidentielle de 2020. Les élections municipales et régionales n'ont pas mobilisé la population ivoirienne lors d'une journée de vote, qui fut marquée par différents incidents...
Alors que s’engage la deuxième phase du Programme d’urgence de développement communautaire ( PUDC), Jule Diop le ministre délégué auprès du Premier ministre déclare que l’Etat s’engagerait plus précisément au sein du PUDC. Le Programme d'urgence de développement communautaire (PUDC) le projet phare au Sénégal qui a été lancé il...
Le président Buhari est déterminé : les contribuables nigérians détenteurs d’actifs à l’étranger ont douze mois, à compter du lundi 8 octobre, pour régulariser leurs situations fiscales. Ils ont douze mois pour bénéficier d'une amnistie fiscale.  On sait le président Muhammadu Buhari, champion de la lutte contre la corruption. Suivant sa...
TRIBUNES LIBRES
Début juin, Corsair a invité une délégation de journalistes sénégalais...

S’inscrire à la Newsletter