Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Sénégal : la France apporte son savoir-faire en matière de lutte contre la cybercriminalité

Paris a dépêché à Dakar l’un de ses experts en cybercriminalité afin d’agencer et de peaufiner la plate-forme sénégalaise déjà dédiée à cette lutte.

Le ministère de l’Intérieur hexagonal a indiqué que l’intéressé exercera durant quatre ans au sein de la police judiciaire de Dakar.

L’équipe, composée de quinze personnes, sera donc formée quotidiennement à lutter contre des problématiques sensibles comme la radicalisation religieuse sur la Toile, où les jeunes sont recrutés en masse. « C’est un projet novateur et qui a vocation à durer », indique d’ailleurs l’une des sources proches du dossier.

Pour rappel, il s’agit du troisième spécialiste français œuvrant actuellement dans le pays. Le premier travaillant pour le ministère de l’Intérieur sénégalais alors que le second occupe une fonction au sein de l’autorité chargée des frontières.

A l’heure actuelle, le Sénégal offre l’un des meilleurs accès à Internet des Etats d’Afrique de l’Ouest et légifère efficacement sur le danger de la cybercriminalité depuis huit ans.

Sources : Jeune Afrique

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Cinq membres des forces de défense et de sécurité du Burkina Faso sont morts dans la nuit de vendredi à samedi lors de deux attaques simultanées dans le nord du pays.  Deux attaques ont eu lieu simultanément  à Bahn et Yensé, deux localités du nord du pays, a annoncé samedi...
Une commission d'enquête révèle que l'ancien président gambien Yahya Jammeh aurait soustrait aux finances publiques au moins 360 millions de dollars. Le rapport de la commission documente détaille tous les montages qu’avait mis en place le dictateur pour détourner  les  richesses du pays.  On se souvient que depuis le toit...
L'armée malienne a déclaré le 18 octobre avoir « neutralisé » une cinquantaine d'ennemis. C’est dans le cadre de la contre-offensive lancée après le revers meurtrier infligé par les jihadistes au début du mois dans le centre du pays en guerre que l’armée malienne a agit.  L’armée malienne n’en a...
TRIBUNES LIBRES
Un an après le lancement officiel de l’Open Sky africain,...

S’inscrire à la Newsletter