Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Sénégal : l’aéroport international Blaise Diagne livré au mois de mai

Le futur aéroport international de Dakar, Blaise Diagne, en construction depuis dix ans, devrait être normalement livré en mai prochain, a annoncé le président de la structure, Abou Lo. Quant au premier vol commercial, il est prévu pour le mois de septembre.

Le projet avait été lancé par l’ex-président sénégalais, Aboulaye Wade, qui espérait que le chantier se clôture avant la fin de son dernier mandat en 2012. Toutefois, de nombreux reports et incidents ont conduit le projet à perdurer bien au-delà de cette dead line.

Mais selon les promoteurs du groupe turc, SummaLimak, les travaux avancent efficacement, sachant que ces derniers ont réellement repris en décembre 2015. Abou Lo a d’ailleurs indiqué que 95% des infrastructures étaient déjà en place.

Pour rappel, le site s’étend sur 4500 hectares et emploie actuellement plus de 1500 personnes dont 1000 Sénégalais.

Source : le 360

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le gouvernement nigérien confirme la découverte d’un bassin pétrolier. C’est au nord du Niger qu’un bassin pétrolier a été découvert par l’opérateur algérien Sonatrach.  Le gouvernement a officialisé cette semaine la découverte d’un nouveau bassin pétrolier à Kafra, une région du nord du pays frontalière avec l'Algérie. C’est la Sonatrach,...
Les autorités du Nigéria ont lancé cette semaine une offensive contre les centres de santé illégaux. Ainsi elles ont annoncé la fermeture d'un peu plus d'une centaine de centres de santé illégaux dans l'Etat de Nasarawa, dans le centre-nord du pays.  Le gouvernement a pris la décision de lutter contre...
Le Forum de crowdfunfding qui s’est tenu à Dakar le 15 novembre a mis en lumière les besoins de financement des petites et moyennes entreprises en Afrique. Celles-ci auraient besoin de 331 milliards de dollars pour se développer. Thameur Hemdane, co-président de Financement participatif Afrique et Méditerranée (FPAM) s’est exprimé...
TRIBUNES LIBRES
Début juin, Corsair a invité une délégation de journalistes sénégalais...

S’inscrire à la Newsletter