Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Côte d’Ivoire : les négociations se poursuivent entre l’Etat et les Forces spéciales

Le ministère de la Défense ivoirien a indiqué jeudi 9 janvier que les discussions n’étaient pas rompues avec le corps des Forces spéciales ayant choisi la voie de la mutinerie pour réclamer des primes.

“Normalement les discussions doivent reprendre ce matin”, a confirmé l’un des responsables à la Défense, alors que les mutins, basés à Adiaké (90 km à l’est d’Abidjan), ont décidé mardi de ne plus coopérer s’estimant lésés par le non-versement de primes.

Ces derniers avaient alors bloqué des routes et tiré des coups de feu en l’air, sans pour autant que la situation dégénère. Mais aujourd’hui, la ville d’Adiaké a retrouvé une forme de quiétude, se félicite un habitant plus que soulagé :

“On respire ce matin. Depuis hier 15H00, les tirs ont cessé et nous n’avons rien entendu jusqu’à ce matin. Les élèves ont repris le chemin de l’école. Je crois que les activités vont reprendre. Nous sommes très contents. J’ai même fait un tour en ville, les gens commencent à vaquer à leurs occupations.”

Toutefois, la méfiance reste encore de rigueur renchérit un autre homme :

“Actuellement c’est calme, mais on reste prudents parce qu’hier soir la tension est montée entre les militaires. On les a entendus se disputer. Certains voulaient qu’ils rentrent alors que d’autres disaient qu’ils devaient rester dans les rues, donc nous on a peur encore.”

Pour rappel, les Forces spéciales sont une unité d’élite de l’armée directement impliquées dans la sécurité proche du président ivoirien Alassane Ouattara.

Source : Slate Afrique

Un texte sera présenté sous peu au Parlement afin d’abolir la peine de mort. La peine capitale était à ce jour, maintenue dans l’arsenal juridique malgré un moratoire de fait sur les exécutions, a déclaré Umaru Napoleon Koroma le vice-ministre de la justice. En Sierra Leone, la Constitution de 1991...
Alors que le continent Africain se comporte mieux que l’Europe, l’Asie, et l’Amérique avec moins de 5 millions de cas déclarés, les campagnes de vaccination sont délaissées par les populations qui montre un certain scepticisme. L’Afrique s’apprête à rendre ses doses de vaccins alors même que la pénurie en la matière...
Alassane Ouattara a fait savoir au FMI le 10 mai, qu’une plus grande représentativité des pays africains au sein de l’institution est souhaitable. Lundi 10 mai, le chef de l’État ivoirien a appelé de ses vœux que les pays africains soient mieux représentés au FMI, rappelant que « quarante-six pays d’Afrique...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...