Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Liberia : Ellen Johnson Sirleaf bloque les ministres sur le territoire

La présidente du Liberia, Ellen Johnson Sirleaf, a annoncé ce week-end des mesures drastiques concernant l’agenda de ses ministres. Ces derniers ne pourront en effet pas quitter le pays durant deux mois. L’objectif de la mesure : renflouer les caisses de l’Etat fragilisées par la dépréciation de la monnaie nationale.

Sauf cas d’urgence, aucun responsable ne sera plus autorisé à voyager à l’étranger.” Ellen Johnson Sirleaf a donc décidé de jouer la carte de la transparence face à la crise qui guette la devise locale, le dollar libérien.

Et pour cause, tous les ministres, chefs d’agences et de commissions gouvernementales, ainsi que leurs adjoints et collaborateurs, vont devoir temporairement préserver les deniers étatiques.

L’intéressée a toutefois indiqué que des dérogations seraient possibles le cas échéant,  “si le voyage s’avère être de la plus haute importance pour l’intérêt national.”

Pour rappel, le dollar américain est librement utilisé sur le territoire depuis l’indépendance du Liberia en 1987. Alors que la monnaie américaine continue à s’apprécier, les craintes grandissent parallèlement sur le territoire à mesure que le gouffre s’épaissit entre les deux devises.

Source : RFI

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Cinq membres des forces de défense et de sécurité du Burkina Faso sont morts dans la nuit de vendredi à samedi lors de deux attaques simultanées dans le nord du pays.  Deux attaques ont eu lieu simultanément  à Bahn et Yensé, deux localités du nord du pays, a annoncé samedi...
Une commission d'enquête révèle que l'ancien président gambien Yahya Jammeh aurait soustrait aux finances publiques au moins 360 millions de dollars. Le rapport de la commission documente détaille tous les montages qu’avait mis en place le dictateur pour détourner  les  richesses du pays.  On se souvient que depuis le toit...
L'armée malienne a déclaré le 18 octobre avoir « neutralisé » une cinquantaine d'ennemis. C’est dans le cadre de la contre-offensive lancée après le revers meurtrier infligé par les jihadistes au début du mois dans le centre du pays en guerre que l’armée malienne a agit.  L’armée malienne n’en a...
TRIBUNES LIBRES
Un an après le lancement officiel de l’Open Sky africain,...

S’inscrire à la Newsletter