Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Liberia : Ellen Johnson Sirleaf bloque les ministres sur le territoire

La présidente du Liberia, Ellen Johnson Sirleaf, a annoncé ce week-end des mesures drastiques concernant l’agenda de ses ministres. Ces derniers ne pourront en effet pas quitter le pays durant deux mois. L’objectif de la mesure : renflouer les caisses de l’Etat fragilisées par la dépréciation de la monnaie nationale.

Sauf cas d’urgence, aucun responsable ne sera plus autorisé à voyager à l’étranger.” Ellen Johnson Sirleaf a donc décidé de jouer la carte de la transparence face à la crise qui guette la devise locale, le dollar libérien.

Et pour cause, tous les ministres, chefs d’agences et de commissions gouvernementales, ainsi que leurs adjoints et collaborateurs, vont devoir temporairement préserver les deniers étatiques.

L’intéressée a toutefois indiqué que des dérogations seraient possibles le cas échéant,  “si le voyage s’avère être de la plus haute importance pour l’intérêt national.”

Pour rappel, le dollar américain est librement utilisé sur le territoire depuis l’indépendance du Liberia en 1987. Alors que la monnaie américaine continue à s’apprécier, les craintes grandissent parallèlement sur le territoire à mesure que le gouffre s’épaissit entre les deux devises.

Source : RFI

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La Banque centrale hausse le ton en Mauritanie et ambitionne de faire respecter la loi en vigueur sur les transferts d’argent, loi qui existe depuis 12 ans. Les prestataires de transfert d'argent en Mauritanie ont quinze jours pour régulariser leur situation vis-à-vis de la Banque centrale de Mauritanie, sous peine...
La Délégation de l'entreprenariat rapide est en marche. Cette délégation consiste en un mécanisme de financement de l'auto-emploi pour les femmes et les jeunes, Le 6 août, le président sénégalais Macky Sall a remis aux 15 000 bénéficiaires des premiers financements pour un montant global de 10 milliards de Fcfa....
Les 4,5 milliards de levée de fonds prévue par la Banque mondiale, sont destinés à l’investissement dans le développement des infrastructures routières, ferroviaires, dans l'aéroportuaire et le secteur de l'électricité.  La Banque mondiale a annoncé ses prévisions et envisage de lever 4,5 milliards de dollars pour le Nigeria dans les...
TRIBUNES LIBRES
Début juin, Corsair a invité une délégation de journalistes sénégalais...

S’inscrire à la Newsletter