Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Liberia : Ellen Johnson Sirleaf bloque les ministres sur le territoire

La présidente du Liberia, Ellen Johnson Sirleaf, a annoncé ce week-end des mesures drastiques concernant l’agenda de ses ministres. Ces derniers ne pourront en effet pas quitter le pays durant deux mois. L’objectif de la mesure : renflouer les caisses de l’Etat fragilisées par la dépréciation de la monnaie nationale.

« Sauf cas d’urgence, aucun responsable ne sera plus autorisé à voyager à l’étranger. » Ellen Johnson Sirleaf a donc décidé de jouer la carte de la transparence face à la crise qui guette la devise locale, le dollar libérien.

Et pour cause, tous les ministres, chefs d’agences et de commissions gouvernementales, ainsi que leurs adjoints et collaborateurs, vont devoir temporairement préserver les deniers étatiques.

L’intéressée a toutefois indiqué que des dérogations seraient possibles le cas échéant,  « si le voyage s’avère être de la plus haute importance pour l’intérêt national. »

Pour rappel, le dollar américain est librement utilisé sur le territoire depuis l’indépendance du Liberia en 1987. Alors que la monnaie américaine continue à s’apprécier, les craintes grandissent parallèlement sur le territoire à mesure que le gouffre s’épaissit entre les deux devises.

Source : RFI

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les causes de la mort de trois manifestants lors du blocage d’un convoi militaire français au Niger en novembre 2021 demeurent inconnues. En décembre 2021, le président nigérien avait ouvert une enquête sur les affrontements qui avaient éclaté au passage d’un convoi de l’opération « Barkhane ». Or le 17 mai, le gouvernement a annoncé...
Selon Geneviève Begkoyian, responsable santé à l’Unicef en République démocratique du Congo, on assiste à une véritable « catastrophe » en Afrique en matière de couverture vaccinale. En cause, la pandémie de Covid-19. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) et l’Unicef se sont exprimés sur les effets de la pandémie de Covid-19...
Le porte-parole du gouvernement a annoncé que le Mali envisage de « se retirer de tous les organes » du G5 Sahel créé en 2004.   Le Mali se retire du G5 Sahel. Les autorités maliennes, ont annoncé le 15 mai « se retirer de tous les organes et instances du G5 Sahel, y...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...