Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
«Les femmes sont les premières victimes des ravages du cancer en Afrique»

Dans une tribune publiée par Jeune Afrique, la Première Dame du Gabon Sylvia Bongo Ondimba revient sur le drame du cancer en Afrique et les conséquences que ce dernier a sur les femmes. 

“Longtemps ignoré au profit des maladies transmissibles tels que le VIH et la malaria, le cancer est devenu un risque de santé publique majeur en Afrique emportant des centaines de milliers de vies chaque année. Déjà en 2012, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) dénombrait plus de 840 000 nouveaux cas et 600 000 décès, des chiffres qui sont probablement sous-évalués compte tenu de l’absence de statistiques fiables dans de nombreux pays. Comme c’est trop souvent le cas, les femmes sont encore les premières victimes des ravages du cancer en Afrique. Elles représentent 59% des nouveaux cas détectés et 55% des décès.”

Sylvia Bongo Ondimba dépeint ici une Afrique n’ayant pas encore pris la pleine mesure de cette menace, que ce soit en termes de moyens financiers ou de prévention. Elle tire donc le signal d’alarme pour que les gouvernements du continent prennent enfin les décisions qui s’imposent.

“Le diagnostic et le traitement du cancer doivent devenir une priorité pour les décideurs politiques et économiques, les professionnels de la santé et les acteurs du développement si on veut réduire la prévalence de ce fléau sur le continent.”

Retrouvez le plaidoyer de la Première Dame sur Jeune Afrique.

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La Banque centrale hausse le ton en Mauritanie et ambitionne de faire respecter la loi en vigueur sur les transferts d’argent, loi qui existe depuis 12 ans. Les prestataires de transfert d'argent en Mauritanie ont quinze jours pour régulariser leur situation vis-à-vis de la Banque centrale de Mauritanie, sous peine...
La Délégation de l'entreprenariat rapide est en marche. Cette délégation consiste en un mécanisme de financement de l'auto-emploi pour les femmes et les jeunes, Le 6 août, le président sénégalais Macky Sall a remis aux 15 000 bénéficiaires des premiers financements pour un montant global de 10 milliards de Fcfa....
Les 4,5 milliards de levée de fonds prévue par la Banque mondiale, sont destinés à l’investissement dans le développement des infrastructures routières, ferroviaires, dans l'aéroportuaire et le secteur de l'électricité.  La Banque mondiale a annoncé ses prévisions et envisage de lever 4,5 milliards de dollars pour le Nigeria dans les...
TRIBUNES LIBRES
Début juin, Corsair a invité une délégation de journalistes sénégalais...

S’inscrire à la Newsletter