Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Côte d’Ivoire : l’Etat veut mettre de l’ordre dans le secteur agro-alimentaire

Le gouvernement d’Alassane Ouattara a décidé de durcir le ton sur les supercheries qui se développent au sein du marché agro-alimentaire ivoirien.

L’Etat s’attaque ainsi au système de Ponzi, dont le montage financier frauduleux consiste à rémunérer les investissements des clients essentiellement par les fonds procurés par les nouveaux entrants.

Selon le site Afrique sur 7, « les autorités ont convoqué plusieurs dirigeants d’entreprises afin qu’ils présentent des preuves en lien avec des plantations et d’autres éléments pouvant clarifier leurs situations. »

Par ailleurs, Abidjan a ordonné que les souscripteurs (les personnes spoliées par cette arnaque) soient remboursés dans les plus brefs délais.

Ces derniers vont donc être prochainement convoqués par le procureur qui validera avec l’appui d’huissiers la véracité de leurs reçus de paiement. A terme, un processus judiciaire viendra confirmer l’ensemble des régularisations.

Source : Afrique sur 7

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lundi 21 novembre 2022, la junte malienne a annoncé l’interdiction des activités de toutes les ONG financées ou soutenues par la France, et notamment dans le domaine humanitaire. Abdoulaye Maïga, le premier ministre par intérim malien, a déclaré dans un communiqué diffus sur les réseaux sociaux, l’interdiction des Organisations non...
La seconde phase du projet de la route Lofa reliant Gbarnga à Mendikorma, au nord du Liberia, va bénéficier d'un coup de pouce financier en provenance du Qatar. Le gouvernement libérien cherche en effet à séduire plusieurs investisseurs internationaux afin de terminer cette autoroute très importante pour l'économie domestique.  Comme...
Face à la rudesse de la crise économique frappant Nouakchott, le président mauritanien, Mohamed Ould Ghazouani, a annoncé, lundi 28 novembre, plusieurs mesures destinées à soulager la population de l'Etat maghrébin. Dans les faits, il s'agit d'une revalorisation des salaires des fonctionnaires civiles et militaires, du montant du salaire minimum...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...