Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Côte d’Ivoire : l’Etat veut mettre de l’ordre dans le secteur agro-alimentaire

Le gouvernement d’Alassane Ouattara a décidé de durcir le ton sur les supercheries qui se développent au sein du marché agro-alimentaire ivoirien.

L’Etat s’attaque ainsi au système de Ponzi, dont le montage financier frauduleux consiste à rémunérer les investissements des clients essentiellement par les fonds procurés par les nouveaux entrants.

Selon le site Afrique sur 7, “les autorités ont convoqué plusieurs dirigeants d’entreprises afin qu’ils présentent des preuves en lien avec des plantations et d’autres éléments pouvant clarifier leurs situations.”

Par ailleurs, Abidjan a ordonné que les souscripteurs (les personnes spoliées par cette arnaque) soient remboursés dans les plus brefs délais.

Ces derniers vont donc être prochainement convoqués par le procureur qui validera avec l’appui d’huissiers la véracité de leurs reçus de paiement. A terme, un processus judiciaire viendra confirmer l’ensemble des régularisations.

Source : Afrique sur 7

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Deux lois d’amnistie pour les militaires viennent d’être adoptées par le Conseil national de transition (CNT) malien. Selon une source gouvernementale et parlementaire, le Conseil national de transition (CNT) malien a adopté ce jeudi 16 septembre 2021, une nouvelle loi d’armistice pour les deux coups d’État qui ont eu lieu...
Ousmane Sonko, figure de l’opposition sénégalaise, se prépare pour les prochaines élections présidentielles de 2024. Coalition, réseaux sociaux, implantation locale de son parti… autant de manœuvres politiques qui présagent une course au pouvoir sans précédent. En 2019, Ousmane Sonko était arrivé troisième au scrutin présidentiel sénégalais. Mais cette fois, il...
En ligne de mire de la lutte contre la corruption, la police et la gendarmerie sont plus particulièrement visés en raison notamment de pots-de-vin prélevés aux vendeurs de produits vivriers.  Le 14 septembre Zoro Epiphane Ballo, le ministre de la promotion de la bonne gouvernance, du renforcement des capacités et de...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...