Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Algérie : l’ensemble des mines issues de la guerre contre la France ont été détruites

Alger a annoncé que les neuf millions de mines issues de la guerre coloniale avec la France ont été détruites par l’armée locale. 

C’est le général Boualem Madi, qui a officialisé l’information, non sans satisfaction : « Nous avons achevé l’opération de déminage qui couronne plus de cinquante années d’efforts continuels et de travail sur le terrain afin d’anéantir le fléau hérité de la période coloniale. » Ce dernier a indiqué qu’une surface de 62 000 mètres carrés avait été sondée à cette fin.

Pour rappel, l’Etat français « avait érigé durant le conflit des barbelés électrifiés et miné les frontières algériennes sur 700 km de long, du côté marocain à l’Ouest, et sur 460 km de long du côté tunisien à l’Est. »

Le média hexagonal, La Croix, précise d’ailleurs que la traversée de cette frontière morbide fut « souvent fatale pour les combattants du Front de libération nationale (FLN) qui allaient se ravitailler auprès de leurs bases arrière dans les pays voisins, ou qui voulaient infiltrer l’Algérie depuis ces pays. »

Source : La Croix

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les causes de la mort de trois manifestants lors du blocage d’un convoi militaire français au Niger en novembre 2021 demeurent inconnues. En décembre 2021, le président nigérien avait ouvert une enquête sur les affrontements qui avaient éclaté au passage d’un convoi de l’opération « Barkhane ». Or le 17 mai, le gouvernement a annoncé...
Selon Geneviève Begkoyian, responsable santé à l’Unicef en République démocratique du Congo, on assiste à une véritable « catastrophe » en Afrique en matière de couverture vaccinale. En cause, la pandémie de Covid-19. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) et l’Unicef se sont exprimés sur les effets de la pandémie de Covid-19...
Le porte-parole du gouvernement a annoncé que le Mali envisage de « se retirer de tous les organes » du G5 Sahel créé en 2004.   Le Mali se retire du G5 Sahel. Les autorités maliennes, ont annoncé le 15 mai « se retirer de tous les organes et instances du G5 Sahel, y...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...