Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Gambie : Adama Barrow prône une ouverture de son gouvernement
Pêche Gambie

Le nouvel homme fort gambien, Adama Barrow, va annoncer cette semaine les têtes d’affiche de son gouvernement post-Yahya Jammeh. Des choix qui devraient être orientés vers une large ouverture des huit partis d’opposition qu’ils l’ont soutenu tout au long de sa campagne.

Selon les dernières tendances, le président offrira des postes-clés à sa formation d’origine (UDP). Ainsi, Ousainou Darbouka pourrait se voir octroyer les Affaires Étrangères, quand Amadou Sanneh (ancien trésorier du parti) est pressenti aux Affaires économiques et financières.

Mais ce n’est pas tout, A.Barrow compte également récompenser l’ensemble de l’opposition qui a poussé sa candidature. De ce fait, Ahmet Fatty, le chef du parti The Gambia moral congress (GMC), sera nommé ministre de l’Intérieur, révèle le site, Leral.

Le média assure dans la foulée qu’Amadou Jallow, chef de file du People’s Progressive Party devra faire ses preuves à l’Agriculture. Parallèlement, Hamat Bah, leader du National Réconciliation Party, migrera au Tourisme.

Enfin, la Justice et le Commerce accueilleront respectivement l’ancien Procureur de la Cour internationale des Nations-Unies, l’avocat Ba Tambadou, et la militante du genre, Isatou Touray.

Source : Lereal

AUTEUR: Awa Siaka
Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La Sierra Leone est désormais dans le collimateur de la FIFA. L'instance internationale accuse en effet le gouvernement d'ingérence politique dans les affaires de la fédération nationale de football (SLFA). La commission sierra-léonaise anti-corruption (ACC) tente en effet d'avoir "le scalp" de plusieurs dirigeants de la SLFA suspectés d'avoir interféré...
Le gouvernement ivoirien souhaite que le secteur privé ne joue plus de rôle de représentation au sein de l'organe de direction du Conseil café-cacao (CCC), le jugeant trop divisé sur la question d'une harmonisation du système de vente du cacao entre Abidjan et Accra. Selon Jeune Afrique, "les autorités (invitent) en...
Alors que la consommation électrique annuelle de l'archipel pourrait doubler entre 2015 et 2020 (de 360 GWh à 670 GWh), les autorités cap-verdiennes visent 100% d'énergies renouvelables d'ici 7 ans. Et cela, afin de diminuer la facture énergétique. "Actuellement, avec une consommation d'électricité de 727 kWh par personne et par an, le Cap-Vert...
TRIBUNES LIBRES
Début juin, Corsair a invité une délégation de journalistes sénégalais...

S’inscrire à la Newsletter