Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Ghana : le nouveau gouvernement souhaite renégocier le programme d’aide du FMI
Ghana croissance

Le gouvernement du président Nana Akufo-Addo a annoncé son intention de renégocier le programme d’aide de 918 milliards de dollars sur trois ans, conclu en 2015 entre le Ghana de John Mahama et le FMI. Le pays doit en effet faire face à de nombreuses dépenses publiques.

“L’actuel programme comprime l’espace budgétaire, et du point de vue du New Patriotic Party, il doit être révisé”, a indiqué le ministre des Finances, Yaw Osafo-Maafo.

L’accord, destiné initialement à assouplir la dette ainsi que l’inflation tout en boostant parallèlement la croissance, est donc jugé trop contraignant par le nouvel exécutif ghanéen.

Les termes du texte imposent en effet à l’Etat plusieurs réformes économiques difficilement applicables à l’instant T en matière de maîtrise budgétaire.

Depuis 2013, le pays accuse particulièrement le coup avec une dégradation progressive de ses comptes publics couplée à une courbe inflationniste très préoccupante.

Pour rappel, la dernière décennie fut couronnée de succès avec un PIB annuel de 7,5%, boosté par une exportation d’or, de cacao, et de pétrole en pleine expansion.

Source : Agence Ecofin

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le 5 mars dernier, à Yamoussoukro, le président de la Côte d’Ivoire Alassane Ouattara a annoncé, devant les parlementaires réunis en Congrès, qu’il ne se présenterait pas à l’élection présidentielle de 2020. Ce tournant historique dans l’histoire de la Côte d’Ivoire a été motivé par une volonté de « transférer le...
Après le premier cas de Coronavirus 2019 (COVID-19) survenu le 11 mars 2020, le pays a enregistré trois autres cas le 14 mars 2020 et 2 nouveaux cas positifs le 16 mars 2020, portant le nombre total à six cas confirmés. Appuyée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et...
Après avoir fermé ses voies aériennes et terrestres, Nouakchott a instauré jeudi 19 mars un couvre-feu dans tout le pays dans le but d'enrayer la prolifération du nouveau coronavirus sur son territoire. Selon l'agence de presse chinoise, Xinhua, ce dernier débutera à compter du vendredi 20 mars entre 20 heures...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...

S’inscrire à la Newsletter