Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Ghana : le nouveau gouvernement souhaite renégocier le programme d’aide du FMI
Ghana croissance premier trimestre

Le gouvernement du président Nana Akufo-Addo a annoncé son intention de renégocier le programme d’aide de 918 milliards de dollars sur trois ans, conclu en 2015 entre le Ghana de John Mahama et le FMI. Le pays doit en effet faire face à de nombreuses dépenses publiques.

“L’actuel programme comprime l’espace budgétaire, et du point de vue du New Patriotic Party, il doit être révisé”, a indiqué le ministre des Finances, Yaw Osafo-Maafo.

L’accord, destiné initialement à assouplir la dette ainsi que l’inflation tout en boostant parallèlement la croissance, est donc jugé trop contraignant par le nouvel exécutif ghanéen.

Les termes du texte imposent en effet à l’Etat plusieurs réformes économiques difficilement applicables à l’instant T en matière de maîtrise budgétaire.

Depuis 2013, le pays accuse particulièrement le coup avec une dégradation progressive de ses comptes publics couplée à une courbe inflationniste très préoccupante.

Pour rappel, la dernière décennie fut couronnée de succès avec un PIB annuel de 7,5%, boosté par une exportation d’or, de cacao, et de pétrole en pleine expansion.

Source : Agence Ecofin

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abidjan est en deuil. La capitale économique ivoirienne a été le triste théâtre, dans la nuit de lundi à mardi, de violentes intempéries qui ont emporté la vie de 18 personnes... pour le moment. Selon le média La Croix, le ministère de l’Intérieur fait état parallèlement de plusieurs blessés et...
Début juin, Corsair a invité une délégation de journalistes sénégalais dans ses locaux parisiens afin de célébrer les progrès accomplis ces dernières années. Un témoignage de considération plutôt rare venant d’une compagnie française, qui démontre toute l'importance que Dakar, et plus largement l'Afrique, représente pour Corsair. Au Sénégal, un transport...
Du 16 au 23 juin, une délégation d’une vingtaine d’opérateurs économiques nigériens va tenter de décrocher de juteux contrats aux Pays-Bas lors de la 4ème mission économique et commerciale dédiée à l'agroalimentaire et la chaîne de valeur. Cette "escapade entrepreneuriale" - chapeautée par la Chambre de commerce et d'industrie du Niger (CCIN)...
TRIBUNES LIBRES
Début juin, Corsair a invité une délégation de journalistes sénégalais...

S’inscrire à la Newsletter