Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Nigeria : Pékin acte un investissement de 40 milliards de dollars

Le ministre chinois des Affaires Étrangères, Wang Yi, a confirmé jeudi à Abuja que Pékin accorderait une enveloppe de 40 M$ au Nigeria afin que le géant d’Afrique de l’Ouest concrétise divers projets, notamment dans le transport. Cet investissement se greffe par la même occasion aux 45 M$ déjà actés récemment par la puissance asiatique.

Pékin consolide ainsi un partenariat toujours plus efficient avec la deuxième économie africaine, légèrement devancée par l’Afrique du Sud; une vision commune que le président Buhari n’a cessé de saluer tout en appelant les deux nations à poursuivre leurs efforts en ce sens :

“J’appelle les entreprises chinoises à s’installer durablement sur le territoire nigérian”, s’est-il félicité lors de la conférence de presse d’usage.

Une coopération étendue

Avant d’indiquer que le pays bénéficierait de l’expertise chinoise dans de nombreux domaines, à l’image de la problématique des infrastructures, de l’hydroélectricité ou encore du secteur manufacturier.

Il a par ailleurs précisé que la coopération sino-nigériane pourrait prochainement s’étendre à l’agriculture, à  l’industrie pétrochimique, ainsi qu’aux ressources humaines.

Pour rappel, le Nigeria a connu une année 2016 particulièrement éprouvante en raison de la mauvaise santé de l’industrie pétrolière. D’autre part, cette nation, qui dépend largement des exportations de brut, souffre également d’un manque criant de devises étrangères, entraînant ainsi la dévaluation de sa monnaie, le naira.

Source : La Tribune

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le leader de l'Ira, mouvement politique qui lutte contre l'esclavagisme patenté en Mauritanie, est monté une nouvelle fois au créneau pour dénoncer une communication étatique à deux vitesses dans ce triste dossier. "Je suis d’accord avec le chef de l’Etat (Mohamed Ahmed El-Ghazouani) quand il dit que la Mauritanie n’institutionnalise...
La Mauritanie présente une singularité dans le monde arabe en attestant d'un taux de divorce oscillant entre 42 et 49 %, selon les estimations, bien que le gouvernement ne corrobore pas ces chiffres. Plus curieux encore, ce sont les femmes qui sont souvent à l'origine des ruptures.  D'après le site...
Une conférence de presse animée par l’association Les Victimes de Guillaume Soro (VGS) a eu lieu lundi 25 novembre 2019, à la Maison de la presse à Abidjan-Plateau. À cette occasion, le mouvement présidé par Kader Doumbia, ex-membre des Forces nouvelles (FN), a dénoncé les pratiques inorthodoxes de l’ex-secrétaire général des...
TRIBUNES LIBRES
Un an après le lancement officiel de l’Open Sky africain,...

S’inscrire à la Newsletter