Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Togo : Lomé augmente sensiblement son budget et desserre l’étau sur les entreprises

L’hémicycle togolais a voté un budget 2017 en nette augmentation par rapport à l’année précédente (+22%), à hauteur de 1227,4 milliards de Francs CFA. Le gouvernement a parallèlement réduit l’impôt sur les sociétés d’un pourcent afin de favoriser la compétitivité, l’emploi et a fortiori la croissance.

“La présente loi de finances permet de poursuivre la consolidation des recettes internes, en assurant l’élargissement progressif de l’assiette fiscale, afin de desserrer l’étau sur les entreprises et de permettre ainsi au secteur privé de jouer pleinement le rôle qui est le sien.”

Le ministre de l’Économie, Sani Yaya, a estimé qu’il s’agissait d’un message fort envoyé aux entrepreneurs togolais qui attendaient une réduction de l’IS avec impatience. Il a également annoncé une croissance prévisionnelle de l’ordre de 5 % pour ce nouvel exercice. Quant au taux d’inflation, il se situerait autour de 2,5% du PIB.

Au niveau de la répartition de ce cru 2017, S.Yaya a indiqué que 46,8% de la manne financière serait consacrée aux secteurs sociaux (éducation, santé, développement socio-économique de base et agriculture, eau et électrification rurale).

Pour rappel, comme le souligne Jeune Afrique, cette dernière orientation amorce “la mise en œuvre du Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC), lancé le 30 juin 2016 par le chef de l’État Faure Gnassingbé, censé doper la construction d’infrastructures dans les zones du territoire togolais les plus mal desservies.”

Source : Jeune Afrique

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pour faire face à une demande croissante en électricité du pays et palier les coupures régulières liées aux insuffisances des réseaux électriques existants, la Côte d’Ivoire initie un projet de développement et de réhabilitation du réseau électrique de Côte d’Ivoire (PRODERCI) d’un coût de 822 millions de dollars. Le projet...
Les startup africaines lèvent 168 millions d'euros au premier trimestre 2018, signe de bonne santé de l’écosystème de l’innovation. Les fondations et les bailleurs de fonds sont les principaux contributeurs aux levées de fonds des jeunes pousses. Le monde des startups a le vent en poupe. Ainsi selon l'organisation WeeTracker...
Le ministère de la culture, des arts et du tourisme du Burkina annonce la deuxième édition de l'«appel à projets culturels et touristiques». Le fonds global dotera des projets des acteurs culturels et touristiques burkinabés La seconde édition de l'«appel à projets culturels et touristiques» est lancée sous la houlette...
TRIBUNES LIBRES
Début juin, Corsair a invité une délégation de journalistes sénégalais...

S’inscrire à la Newsletter