Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Togo : Lomé augmente sensiblement son budget et desserre l’étau sur les entreprises

L’hémicycle togolais a voté un budget 2017 en nette augmentation par rapport à l’année précédente (+22%), à hauteur de 1227,4 milliards de Francs CFA. Le gouvernement a parallèlement réduit l’impôt sur les sociétés d’un pourcent afin de favoriser la compétitivité, l’emploi et a fortiori la croissance.

« La présente loi de finances permet de poursuivre la consolidation des recettes internes, en assurant l’élargissement progressif de l’assiette fiscale, afin de desserrer l’étau sur les entreprises et de permettre ainsi au secteur privé de jouer pleinement le rôle qui est le sien. »

Le ministre de l’Économie, Sani Yaya, a estimé qu’il s’agissait d’un message fort envoyé aux entrepreneurs togolais qui attendaient une réduction de l’IS avec impatience. Il a également annoncé une croissance prévisionnelle de l’ordre de 5 % pour ce nouvel exercice. Quant au taux d’inflation, il se situerait autour de 2,5% du PIB.

Au niveau de la répartition de ce cru 2017, S.Yaya a indiqué que 46,8% de la manne financière serait consacrée aux secteurs sociaux (éducation, santé, développement socio-économique de base et agriculture, eau et électrification rurale).

Pour rappel, comme le souligne Jeune Afrique, cette dernière orientation amorce « la mise en œuvre du Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC), lancé le 30 juin 2016 par le chef de l’État Faure Gnassingbé, censé doper la construction d’infrastructures dans les zones du territoire togolais les plus mal desservies. »

Source : Jeune Afrique

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Une fusion des groupes indépendantistes qui composent la Coordination des mouvements de l'Azawad pourrait se créé début février. Le djihadiste Iyad Ag-Ghaly a en effet secrètement rencontré certaines personnalités d'autres groupes armées dans le nord du Mali. Des rencontres confidentielles ont eu lieu dans la région de Kidal entre Iyad...
Apollinaire Joachim Kyelem de Tambela, le premier ministre du Burkina Faso, a été reçu ce mercredi 1er février 2023 à Bamako, au Mali. Une manière pour ces deux pays de renforcer leur entente. Mercredi, le premier ministre burkinabè a été reçu à Bamako par le Président de la Transition malienne,...
Les Nations unies sont inquiètes du trafic de faux médicaments dans plusieurs pays du Sahel. En effet, entre 19% et 50% des molécules qui circulent en Mauritanie, au Mali, au Burkina Faso, au Niger et au Tchad, sont de moins bonnes qualité que la norme, voire falsifiées. Selon un rapport...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...

Notice: Undefined index: stream in /var/www/virtual/tribuneouest.com/htdocs/wp-content/plugins/like-box/includes/widget.php on line 32