Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara ne briguera pas de nouveau mandat en 2020
Alassane Ouattara Burkina Faso exportation électricité

Le chef de l’exécutif a annoncé mercredi 4 janvier qu’il ne se représenterait pas lors des élections présidentielles de 2020. Fort d’un bilan économique très positif, Alassane Ouattara estime que les dossiers sur lesquels son équipe travaille permettront de laisser la Côte d’Ivoire sur de bons rails.

Le leader de la coalition (RHPD) estime en effet qu’une troisième expérience à la tête du pays n’est pas envisageable puisqu’il atteindra 75 ans lors de la prochaine échéance présidentielle : « Ceci m’amène à réaffirmer que les institutions de la République qui seront mises en place très prochainement me permettront de prendre congé en 2020. »

Ce dernier s’était déjà exprimé en ce sens durant sa campagne de 2015, laissant entendre « qu’il pourrait écourter son deuxième mandat si la fatigue et le sentiment du devoir accompli le poussaient à passer le relais à un vice-président ou tout du moins à un successeur constitutionnel. »

A.Ouattara pourra donc bénéficier durant ces trois prochaines d’années d’une certaine liberté d’action en étant débarrassé des contraintes liées à une nouvelle élection. il pourra ainsi convertir l’essai dans de nombreux chapitres clés de la politique ivoirienne comme le développement de l’investissement privéla réforme de l’armée, la modernisation du réseau électrique ou encore la baisse du coût de la vie.

Conforté par le Oui au referendum sur la nouvelle Constitution et la victoire probante du RHDP aux législatives de décembre, il est vrai que l’intéressé peut voir l’avenir sereinement.

Source : RFI

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A l’occasion d'un procès marqué par une délocalisation inédite sur le sol libérien, un ex-rebelle sierra-léonais de 52 ans, jugé pour des crimes de guerre lors de la guerre civile au Liberia a été acquitté.  Dans son jugement, le tribunal finlandais basé à Tampere a considéré que «la défense avait...
Une nouvelle attaque meurtrière au Burkina Faso, dans la localité de Madjoari a fait pour victimes les habitants qui tentaient de fuir.  Le Burkina Faso doit faire face en ce moment à la multiplication des attaques meurtrières de djihadistes s’en prenant aux populations civiles et militaires.  La dernière en date,...
Ce nouveau drame souligne une fois encore les graves carences du système sanitaire public du Sénégal.   Faisant suite à l’affaire Astou Sokhna, une femme enceinte qui est morte après avoir attendu en vain une césarienne ; cette nouvelle affaire vient confirmer les carences du système sanitaire sénégalais. Ce sont onze...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...