Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara promet une baisse du coût de la vie
Alassane Ouattara régulation prix alimentaires

Le président Ouattara a promis durant son traditionnel discours du Nouvel An que le gouvernement mettrait tout en oeuvre pour que le coût de la vie diminue à l’avenir en Côte d’Ivoire.

Le chef de l’exécutif, conforté par le Oui au referendum sur la nouvelle Constitution et la victoire probante du RHDP aux législatives de décembre, n’en reste pas moins pragmatique sur les défis qui attendent le pays en 2017. Si ce dernier s’est fixé de nombreux objectifs d’ici la fin de son mandat, l’augmentation du pouvoir d’achat de ses concitoyens occupe une place de choix au sein des promesses étatiques :

“Je suis conscient que le coût de la vie reste encore élevé pour un bon nombre de nos concitoyens, malgré les augmentations des revenus des planteurs, des fonctionnaires et des employés du secteur privé.”.

Toutefois, poursuit-il, “des efforts importants seront faits en 2017 pour réduire le prix des produits de première nécessité en développant la production des produits vivriers de contre-saison mais aussi en facilitant le transport et en stimulant la concurrence.”

Avant de confirmer dans la foulée “que le gouvernement continuera d’être à l’écoute des revendications sociales légitimes, tant qu’elles s’exprimeront dans un cadre légale.”

Source : Afrique sur 7

AUTEUR: Paul Lauga
Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pour faire face à une demande croissante en électricité du pays et palier les coupures régulières liées aux insuffisances des réseaux électriques existants, la Côte d’Ivoire initie un projet de développement et de réhabilitation du réseau électrique de Côte d’Ivoire (PRODERCI) d’un coût de 822 millions de dollars. Le projet...
Les startup africaines lèvent 168 millions d'euros au premier trimestre 2018, signe de bonne santé de l’écosystème de l’innovation. Les fondations et les bailleurs de fonds sont les principaux contributeurs aux levées de fonds des jeunes pousses. Le monde des startups a le vent en poupe. Ainsi selon l'organisation WeeTracker...
Le ministère de la culture, des arts et du tourisme du Burkina annonce la deuxième édition de l'«appel à projets culturels et touristiques». Le fonds global dotera des projets des acteurs culturels et touristiques burkinabés La seconde édition de l'«appel à projets culturels et touristiques» est lancée sous la houlette...
TRIBUNES LIBRES
Début juin, Corsair a invité une délégation de journalistes sénégalais...

S’inscrire à la Newsletter