Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara promet une baisse du coût de la vie
Alassane Ouattara Burkina Faso exportation électricité

Le président Ouattara a promis durant son traditionnel discours du Nouvel An que le gouvernement mettrait tout en oeuvre pour que le coût de la vie diminue à l’avenir en Côte d’Ivoire.

Le chef de l’exécutif, conforté par le Oui au referendum sur la nouvelle Constitution et la victoire probante du RHDP aux législatives de décembre, n’en reste pas moins pragmatique sur les défis qui attendent le pays en 2017. Si ce dernier s’est fixé de nombreux objectifs d’ici la fin de son mandat, l’augmentation du pouvoir d’achat de ses concitoyens occupe une place de choix au sein des promesses étatiques :

“Je suis conscient que le coût de la vie reste encore élevé pour un bon nombre de nos concitoyens, malgré les augmentations des revenus des planteurs, des fonctionnaires et des employés du secteur privé.”.

Toutefois, poursuit-il, “des efforts importants seront faits en 2017 pour réduire le prix des produits de première nécessité en développant la production des produits vivriers de contre-saison mais aussi en facilitant le transport et en stimulant la concurrence.”

Avant de confirmer dans la foulée “que le gouvernement continuera d’être à l’écoute des revendications sociales légitimes, tant qu’elles s’exprimeront dans un cadre légale.”

Source : Afrique sur 7

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Trois projets de développement dans les secteurs de la santé et de l'enseignement et pour l'amélioration de la gouvernance seront financés grâce à un budget de 245 milliards de francs CFA que la Banque mondiale alloue à l'Etat ivoirien. La Côte d'Ivoire bénéficie du soutien de la Banque mondiale pour la...
Au Nigéria, le président Muhammadu Buhari a annoncé qu’une loi sur le salaire minimum fixe désormais celui-ci à 30 000 nairas, alors qu’il s’élevait jusqu’à maintenant à 18 000 nairas. A noter que seules les entreprises de moins de 25 salariés seront exemptées de la hausse.  Le président Muhammadu Buhari...
Les experts médico-légaux de la Police gambienne en collaboration avec la Commission Vérité et réconciliation et réparations ont mis à jour le 17 avril une fosse commune au sein même de la caserne militaire de Yundum à 16 km de Banjul. Selon les premières informations délivrées par les autorités gambiennes,...
TRIBUNES LIBRES
La Cour pénale internationale vient d’acquitter l’ancien président ivoirien, Laurent...

S’inscrire à la Newsletter