Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara promet une baisse du coût de la vie
Alassane Ouattara Burkina Faso exportation électricité

Le président Ouattara a promis durant son traditionnel discours du Nouvel An que le gouvernement mettrait tout en oeuvre pour que le coût de la vie diminue à l’avenir en Côte d’Ivoire.

Le chef de l’exécutif, conforté par le Oui au referendum sur la nouvelle Constitution et la victoire probante du RHDP aux législatives de décembre, n’en reste pas moins pragmatique sur les défis qui attendent le pays en 2017. Si ce dernier s’est fixé de nombreux objectifs d’ici la fin de son mandat, l’augmentation du pouvoir d’achat de ses concitoyens occupe une place de choix au sein des promesses étatiques :

“Je suis conscient que le coût de la vie reste encore élevé pour un bon nombre de nos concitoyens, malgré les augmentations des revenus des planteurs, des fonctionnaires et des employés du secteur privé.”.

Toutefois, poursuit-il, “des efforts importants seront faits en 2017 pour réduire le prix des produits de première nécessité en développant la production des produits vivriers de contre-saison mais aussi en facilitant le transport et en stimulant la concurrence.”

Avant de confirmer dans la foulée “que le gouvernement continuera d’être à l’écoute des revendications sociales légitimes, tant qu’elles s’exprimeront dans un cadre légale.”

Source : Afrique sur 7

AUTEUR: Paul Lauga
Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus de six millions d’Ivoiriens étaient appelés à voter aux élections locales, dont le principal enjeu est de mesurer les forces en présence avant la présidentielle de 2020. Les élections municipales et régionales n'ont pas mobilisé la population ivoirienne lors d'une journée de vote, qui fut marquée par différents incidents...
Alors que s’engage la deuxième phase du Programme d’urgence de développement communautaire ( PUDC), Jule Diop le ministre délégué auprès du Premier ministre déclare que l’Etat s’engagerait plus précisément au sein du PUDC. Le Programme d'urgence de développement communautaire (PUDC) le projet phare au Sénégal qui a été lancé il...
Le président Buhari est déterminé : les contribuables nigérians détenteurs d’actifs à l’étranger ont douze mois, à compter du lundi 8 octobre, pour régulariser leurs situations fiscales. Ils ont douze mois pour bénéficier d'une amnistie fiscale.  On sait le président Muhammadu Buhari, champion de la lutte contre la corruption. Suivant sa...
TRIBUNES LIBRES
Début juin, Corsair a invité une délégation de journalistes sénégalais...

S’inscrire à la Newsletter