Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Côte d’Ivoire/Législatives : le Conseil Constitutionnel annule les scrutins de Divo et Kouibly

Le Conseil Constitutionnel a statué ce dimanche sur les différentes réclamations liées aux résultats des législatives ivoiriennes du 18 décembre dernier. Si 55 requêtes ont été rejetées, deux ont malgré tout été prises en considération. En conséquence, les scrutins des circonscriptions de Divo et Kouibly ont été purement et simplement annulés. De nouvelles élections vont donc être organisées.

Cette décision, relayée par Youssouf Bakayoko (président de la CEI), n’a pas manqué de créer la stupeur dans le camp de Famoussa Coulibaly (UDCPI) et celui du candidat indépendant, Innocent Youté, puisque ces derniers avaient été élus respectivement à Divo et Kouibly.

Si les heurts se sont multipliés depuis (notamment à Divo), F.Coulibaly a appelé ses soutiens à cesser les tensions immédiatement, arguant “qu’elle ignorait pour l’instant les motifs de l’invalidation du verdict du peuple Djiboua avec plus de 58%.”

Y.Bakayoko a par ailleurs indiqué que  la CEI “proposera prochainement au gouvernement une date pour la tenue de ces élections partielles.” Il est néanmoins resté silencieux sur les motifs ayant poussé le Conseil à prendre de telles décisions.

Pour rappel, le RHDP, mené par Alassane Ouattara, a récolté 167 sièges sur 255 lors des législatives ivoiriennes. Ce succès, qui ne souffre d’aucune contestation, renforce ainsi la légitimité du chef de l’exécutif pour mener à bien ses projets.

Sources : News Abidjan et Connection Ivoirienne

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En ligne de mire de la lutte contre la corruption, la police et la gendarmerie sont plus particulièrement visés en raison notamment de pots-de-vin prélevés aux vendeurs de produits vivriers.  Le 14 septembre Zoro Epiphane Ballo, le ministre de la promotion de la bonne gouvernance, du renforcement des capacités et de...
  L’ancien homme d’État souffrait du Covid-19. Il est décédé à l’âge de 78 ans.  L’ancien premier ministre de Côte d’Ivoire Charles Konan Banny est mort le vendredi 10 septembre, de complications pulmonaires et respiratoires liées au Covid-19.  L’homme politique ivoirien avait été transféré d’Abidjan à l’hôpital américain de Neuilly. Konan Banny était...
Les dirigeants de la Cédéao (la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest) ont répondu leur mécontentements face au coup d’État qui a eu lieu la semaine dernière avec le renversement du président Alpha Condé, en décidant ce mercredi 8 septembre 2021 de suspendre la Guinée des organes de...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...