Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
“En Afrique de l’Ouest, le rail sinon rien”
L’ancien rédacteur en chef de Courrier international et de Jeune Afrique, Claude Leblanc, est revenu pour l’Opinion sur les enjeux d’un réseau ferroviaire efficient reliant Abidjan et Cotonou.

“Tous les spécialistes le disent : pour s’industrialiser, l’Afrique a besoin du chemin de fer. Au total, le continent ne dispose que 51 000 kilomètres de voies ferrées. Mais le vent est aujourd’hui en train de tourner car les Etats, qui avaient souvent montré fort peu d’intérêt pour ce mode de transport, semblent comprendre qu’ils ont beaucoup à y gagner. C’est le cas notamment de plusieurs pays d’Afrique de l’Ouest qui ont finalement pris la mesure de mettre en œuvre ce projet vieux de plus d’un siècle.”

Le journaliste milite ainsi, à juste titre, pour que la problématique du train redevienne une préoccupation majeure en Afrique de l’Ouest. Il place en conséquence beaucoup d’espoirs sur le groupe Bolloré Africa Logistics qui avait multiplié les déclarations en ce sens durant l’année 2015.

Si l’entreprise avait évoqué des projets au Niger, avec un investissement de près de 2,5 milliards d’euros destiné à la construction de nouvelles voies, Claude Leblanc estime que les investisseurs locaux et étrangers devraient tout mettre en oeuvre pour concrétiser définitivement la liaison Abidjan-Cotonou.

Même si les complications judiciaires constituent un frein majeur dans la progression de cet épique projet…


La Tribune de Claude Leblanc est disponible ici.

Un texte sera présenté sous peu au Parlement afin d’abolir la peine de mort. La peine capitale était à ce jour, maintenue dans l’arsenal juridique malgré un moratoire de fait sur les exécutions, a déclaré Umaru Napoleon Koroma le vice-ministre de la justice. En Sierra Leone, la Constitution de 1991...
Alors que le continent Africain se comporte mieux que l’Europe, l’Asie, et l’Amérique avec moins de 5 millions de cas déclarés, les campagnes de vaccination sont délaissées par les populations qui montre un certain scepticisme. L’Afrique s’apprête à rendre ses doses de vaccins alors même que la pénurie en la matière...
Alassane Ouattara a fait savoir au FMI le 10 mai, qu’une plus grande représentativité des pays africains au sein de l’institution est souhaitable. Lundi 10 mai, le chef de l’État ivoirien a appelé de ses vœux que les pays africains soient mieux représentés au FMI, rappelant que « quarante-six pays d’Afrique...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...