Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Niger : les autorités proposent d’amnistier les déserteurs de Boko Haram
MSF fuit le djihadisme près de Diffa au Niger

Le gouvernement nigérien a annoncé la mise en place d’un vaste plan de déradicalisation envers les rebelles de Boko Haram qui déposeraient les armes. Une telle décision entrainerait ainsi de nombreuses amnisties.

Cette proposition du ministre de l’Intérieur, Mohamed Bazoum, rappelle quelque peu la main tendue par le président colombien envers les combattants des Farc afin que l’Etat sud-américain retrouve une paix indispensable après plus de 50 ans de conflits incessants.

M.Bazoum a en effet indiqué via un communiqué que les autorités garantiront une porte de sortie “confortable” aux soldats déchus de BH : “Nous allons leur éviter la prison ainsi que toute poursuite judiciaire. Et nous allons nous acheminer vers une forme de prise en charge.”

Selon RFI, ces derniers seront cantonnés au sein d’un camp de transit où ils suivront un programme de déradicalisation afin “qu’ils puissent retrouver une vie sociale et abandonner leurs idées extrémistes.”

Pour le moment, la localisation du site n’a pas encore été actée, mais il s’agirait de celui de Diffa ou d’un autre en cours de construction, poursuit le média.

Pour rappel, si les arguments idéologiques ont permis à Boko Haram d’enrôler nombre d’éléments, l’argument pécuniaire a également fait la différence. Les autorités planchent donc sur le pari du plein emploi pour endiguer ce fléau.

Source : RFI

C’est en 2019 que le mandat des conseillers départementaux et municipaux élus en 2014 prend fin. Cependant le gouvernement sénégalais a décidé de allonger la durée de leur mission pour une année supplémentaire. Ce report est le fruit d’un consensus de la classe politique alors que les modalités d’organisation et...
Le nouveau prix d’achat du cacao bord champ pour la campagne 2019-2020 est en hausse par rapport à la précédente campagne. Il est de 825 FCFA contre 750 FCFA précédemment. Soit une hausse de 75 FCFA. Toute chose qui devrait réjouir les producteurs, mais au contraire ces derniers ont le...
Une ONG portugaise, Bios Cabo Verde a annoncé que 163 dauphins s’étaient échoués sur les plages de l'île du Cap Vert, fin septembre. L’association compte 136 animaux morts malgré les tentatives de sauvetage. Fin septembre 163 dauphins se sont échoués sur la rive orientale de Boa Vista, une des îles...
TRIBUNES LIBRES
Un an après le lancement officiel de l’Open Sky africain,...

S’inscrire à la Newsletter