Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Liberia : George Weah se dit prêt à prendre les rênes du pays

L’ex-vedette du football mondial n’a jamais caché ses ambitions présidentielles dans son pays d’origine, le Liberia. Mais après deux échecs en 2005 et 2011, Georges Weah compte bien atteindre son objectif lors des élections d’octobre 2017.

Le chef du parti du Congrès pour le changement démocratique (CDC) l’a d’ailleurs réaffirmé haut et fort lors d’une visite récente à Abidjan en exposant nombre d’arguments en ce sens.

Il indique dans un premier temps s’être formé comme il se doit : “J’ai commencé par faire le Bac, ensuite une Licence en Business administration et enfin un Master en administration publique.”

Mais ce n’est pas tout, l’homme ajoute dans la foulée avoir partagé le quotidien de ses compatriotes durant douze ans afin de mieux les connaître.

En ce qui concerne son CV, ce dernier est également loin d’être anodin puisque G.Weah est actuellement sénateur de Monrovia après avoir occupé, par le passé, le poste de ministre des Sports et de la Jeunesse du premier gouvernement de la présidente Ellen Johnson Sirleaf.

Pour finir, Weah a notamment esquissé quelques points de son programme futur qui sera, selon l’intéressé, axé sur le bonheur des Libériens.

Il envisage ainsi de refaçonner le système éducatif local via “la construction de 100 à 150 écoles par an pour combler le vide laissé par la guerre.” Parallèlement, l’ancienne icône du PSG et du Milan AC entend “intensifier la production agricole en se basant sur le modèle ivoirien.”

Source : La Nouvelle Tribune

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les experts médico-légaux de la Police gambienne en collaboration avec la Commission Vérité et réconciliation et réparations ont mis à jour le 17 avril une fosse commune au sein même de la caserne militaire de Yundum à 16 km de Banjul. Selon les premières informations délivrées par les autorités gambiennes,...
Un groupe de députés maliens issu de l'opposition - mais aussi de la majorité fidèle au président, Ibrahim Boubacar Keïta - ont déposé mercredi 17 avril une motion de censure à l'intention du Premier ministre, Soumeylou Boubèye Maïga. Concrètement, il s'agit ni plus ni moins que d'une grande première pour...
A Praia au Cap-Vert, Teodoro Obiang Nguema Mbasogo a déclaré que serait entériné sous peu le processus législatif qui doit conduire la Guinée-Equatoriale à retirer la peine de mort de son arsenal juridique. Ce retrait constitue une exigence de la feuille de route de la Communauté des pays de langue...
TRIBUNES LIBRES
La Cour pénale internationale vient d’acquitter l’ancien président ivoirien, Laurent...

S’inscrire à la Newsletter