Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Israël annule tous ses programmes d’aide en faveur du Sénégal

Israël a décidé de rappeler son ambassadeur à Dakar afin de sanctionner le Sénégal, coupable selon l’Etat hébreux, d’avoir soutenu une récente résolution du Conseil de sécurité de l’ONU impactant directement Tel Aviv.

Concrètement, le texte demande à Israël de “cesser immédiatement et complètement toute activité de colonisation en territoire palestinien occupé, dont Jérusalem-Est.”

Si ce dernier ne prévoit pas de sanction, il indique néanmoins “que ces colonies n’ont pas de valeur juridique et qu’elles sont dangereuses pour la viabilité d’une solution à deux Etats.”

De ce fait, face à “la provocation” sénégalaise, la riposte du Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, ne s’est pas fait attendre puisque son gouvernement a décidé samedi de mettre fin à tous ses programmes d’aide en faveur de Dakar.

Mais ce n’est pas tout, le dirigeant a également indiqué que la visite de son homologue sénégalais, Mankeur Ndiaye, au mois de janvier prochain était tout simplement annulée !

Pour rappel, Tel Aviv avait annoncé peu après l’annonce du vote de la résolution qu’il ne s’y conformerait pas.

Source : Senego

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’opposition a animé une conférence de presse, hier lundi 26 octobre, à quelques jours de la tenue du scrutin présidentiel prévu le 31 octobre. Nous vous proposons ci-dessous les propos liminaires de Pascal Affi N’guessan, le porte-parole de la plateforme des partis politiques de l’opposition. Chers amis de la presse, Mesdames et...
Le gouvernement qualifie les récents épisodes de violence d ’ « incidents d'une extrême gravité ». Le pays s’enfonce dans une crise préélectorale. Les affrontements se sont déroulés à Dabou,à 50km d’Abidjan. On déplore 16 morts et 67 blessés, selon un nouveau bilan du gouvernement. Le département de Dabou a été...
Depuis quinze jours, la situation au Nigeria ne cesse d’empirer. Les violences concernent outre Lagos la capitale, plusieurs autres États.  Le Nigeria est le théâtre de violences, exactions, pillages alors que le mouvement de contestation populaire initial se transforme en une lutte contre le pouvoir. L’engrenage poursuit son œuvre dans...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...