Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Côte d’Ivoire : nouvel acte de vandalisme à la frontière guinéenne

Le village ivoirien de Kpéaba (Ouest), situé à la frontière guinéenne, a été le théâtre de heurts sanglants dans la nuit du 21 au 22 décembre. Selon RFI, un habitant a été tué tandis que plusieurs autres ont été blessés par des assaillants dont l’identité reste encore assez vague.

Mais ce n’est tout, nombre de logements furent vandalisés et brûlés à cette occasion. Pour autant, Abidjan et Conakry ont rapidement indiqué dans un communiqué que les relations entre les deux pays n’étaient absolument pas remises en cause.

Le ministre de la Défense ivoirien, Alain Richard Donwahi, a ainsi mis en avant un vieux litige local pour désamorcer la polémique :

« Nous n’avons pas de problème avec la Guinée, mais il s’agit d’une zone où nous avons déjà connu de tels incidents car les paysans, d’un côté comme de l’autre, ont du mal à repérer et respecter la frontière », précise-t-il.

Avant de poursuivre avec pragmatisme : « Il est dès lors important de nous retrouver avec nos frères guinéens pour travailler sur le problème de la matérialisation de la frontière. »

Néanmoins, les faits évoqués par le ministre datent de janvier 2013 et peuvent porter à confusion. En effet, comme le rappelle le média, des militaires guinéens avaient profité de la largesse de la frontière pour occuper Kpéaba, et cela durant un mois.

Si cet épisode ne causa pas de victime, ces derniers avaient tout même hissé le drapeau guinéen au sommet du village, et s’étaient finalement retirés après d’âpres négociations.

Source : RFI

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lundi 21 novembre 2022, la junte malienne a annoncé l’interdiction des activités de toutes les ONG financées ou soutenues par la France, et notamment dans le domaine humanitaire. Abdoulaye Maïga, le premier ministre par intérim malien, a déclaré dans un communiqué diffus sur les réseaux sociaux, l’interdiction des Organisations non...
La seconde phase du projet de la route Lofa reliant Gbarnga à Mendikorma, au nord du Liberia, va bénéficier d'un coup de pouce financier en provenance du Qatar. Le gouvernement libérien cherche en effet à séduire plusieurs investisseurs internationaux afin de terminer cette autoroute très importante pour l'économie domestique.  Comme...
Face à la rudesse de la crise économique frappant Nouakchott, le président mauritanien, Mohamed Ould Ghazouani, a annoncé, lundi 28 novembre, plusieurs mesures destinées à soulager la population de l'Etat maghrébin. Dans les faits, il s'agit d'une revalorisation des salaires des fonctionnaires civiles et militaires, du montant du salaire minimum...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...