Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Gambie : Yahya Jammeh déclaré « renégat » par l’opposition ?

Le président gambien sortant, Yahya Jammeh, pourrait être déclaré « renégat » par l’opposition dont le leader, Adama Barrow, a remporté les élections présidentielles le 1er décembre dernier. Et cela, si l’intéressé refuse de céder le pouvoir à la fin de son mandat.

« Tout président qui perd sa légitimité constitutionnelle devient un renégat », a affirmé sans concession Halifa Sallah, porte-parole de la coalition d’opposition.

Ce dernier, qui s’exprimait dimanche, ne cache pas son inquiétude quant au volte-face opéré par Y.Jammeh après sa défaite. Le leader de l’APRC avait en effet rapidement pris la décision de saisir la Cour suprême gambienne pour demander l’annulation des résultats du vote; une décision qui avait mis en émoi la communauté internationale.

Comme l’indique la BBC, l’étau se resserre malgré tout autour de Jammeh, puisque « les présidents de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao) ont fait savoir samedi qu’ils se rendraient à l’investiture de M. Barrow et prendraient toutes les mesures pour faire respecter les résultats de l’élection. »

Pour autant, la ligne blanche a été franchie dans la foulée par l’ARPC, confirme le site Sene Web, reprenant les propos du chef de l’exécutif : « Si vous vous hasardez à m’attaquer, la Gambie, terre de mes ancêtres, sera le tombeau de tous vos soldats. Aucun ne quittera la Gambie vivant. »

Les jours prochains risquent donc d’être particulièrement instables sur le territoire. Pour rappel, A.Barrow prêtera serment le 19 janvier prochain.

Sources : BBC et Sene Web

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lundi 21 novembre 2022, la junte malienne a annoncé l’interdiction des activités de toutes les ONG financées ou soutenues par la France, et notamment dans le domaine humanitaire. Abdoulaye Maïga, le premier ministre par intérim malien, a déclaré dans un communiqué diffus sur les réseaux sociaux, l’interdiction des Organisations non...
La seconde phase du projet de la route Lofa reliant Gbarnga à Mendikorma, au nord du Liberia, va bénéficier d'un coup de pouce financier en provenance du Qatar. Le gouvernement libérien cherche en effet à séduire plusieurs investisseurs internationaux afin de terminer cette autoroute très importante pour l'économie domestique.  Comme...
Face à la rudesse de la crise économique frappant Nouakchott, le président mauritanien, Mohamed Ould Ghazouani, a annoncé, lundi 28 novembre, plusieurs mesures destinées à soulager la population de l'Etat maghrébin. Dans les faits, il s'agit d'une revalorisation des salaires des fonctionnaires civiles et militaires, du montant du salaire minimum...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...