Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Gambie : Yahya Jammeh déclaré “renégat” par l’opposition ?

Le président gambien sortant, Yahya Jammeh, pourrait être déclaré “renégat” par l’opposition dont le leader, Adama Barrow, a remporté les élections présidentielles le 1er décembre dernier. Et cela, si l’intéressé refuse de céder le pouvoir à la fin de son mandat.

“Tout président qui perd sa légitimité constitutionnelle devient un renégat”, a affirmé sans concession Halifa Sallah, porte-parole de la coalition d’opposition.

Ce dernier, qui s’exprimait dimanche, ne cache pas son inquiétude quant au volte-face opéré par Y.Jammeh après sa défaite. Le leader de l’APRC avait en effet rapidement pris la décision de saisir la Cour suprême gambienne pour demander l’annulation des résultats du vote; une décision qui avait mis en émoi la communauté internationale.

Comme l’indique la BBC, l’étau se resserre malgré tout autour de Jammeh, puisque “les présidents de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao) ont fait savoir samedi qu’ils se rendraient à l’investiture de M. Barrow et prendraient toutes les mesures pour faire respecter les résultats de l’élection.”

Pour autant, la ligne blanche a été franchie dans la foulée par l’ARPC, confirme le site Sene Web, reprenant les propos du chef de l’exécutif : “Si vous vous hasardez à m’attaquer, la Gambie, terre de mes ancêtres, sera le tombeau de tous vos soldats. Aucun ne quittera la Gambie vivant.”

Les jours prochains risquent donc d’être particulièrement instables sur le territoire. Pour rappel, A.Barrow prêtera serment le 19 janvier prochain.

Sources : BBC et Sene Web

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Trois projets de développement dans les secteurs de la santé et de l'enseignement et pour l'amélioration de la gouvernance seront financés grâce à un budget de 245 milliards de francs CFA que la Banque mondiale alloue à l'Etat ivoirien. La Côte d'Ivoire bénéficie du soutien de la Banque mondiale pour la...
Au Nigéria, le président Muhammadu Buhari a annoncé qu’une loi sur le salaire minimum fixe désormais celui-ci à 30 000 nairas, alors qu’il s’élevait jusqu’à maintenant à 18 000 nairas. A noter que seules les entreprises de moins de 25 salariés seront exemptées de la hausse.  Le président Muhammadu Buhari...
Les experts médico-légaux de la Police gambienne en collaboration avec la Commission Vérité et réconciliation et réparations ont mis à jour le 17 avril une fosse commune au sein même de la caserne militaire de Yundum à 16 km de Banjul. Selon les premières informations délivrées par les autorités gambiennes,...
TRIBUNES LIBRES
La Cour pénale internationale vient d’acquitter l’ancien président ivoirien, Laurent...

S’inscrire à la Newsletter