Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Sénégal : Dakar accueille le Forum stratégique sur la Sécurité

Sous le haut patronage du président sénégalais, Macky Sall, s’est ouvert lundi le troisième Forum informel sur la paix et la sécurité en Afrique.

Intitulé « L’Afrique face à ses défis sécuritaires : regards croisés pour des solutions efficientes », le Forum est co-financé par une vingtaine d’entreprises de défense et de sécurité françaises et européennes réunit experts, chercheurs, militaires et responsables politiques et membres de la société civile.

Les discussions ont pour thème les défis sécuritaires et la gestion des espaces africains. Pour le porte-parole du gouvernement sénégalais Seydou Guèye, il « faut se féliciter que la société internationale aie décidé que Dakar soit le point de départ d’une intelligence en matière de stratégie pour la paix et contre l’insécurité ».

Il s’agit de mieux lutter contre l’extrémisme religieux, et de ce point de vue ce sommet sur la paix et la sécurité, est une réponse stratégique et conceptuelle tout autant que tactique dans la lutte contre ce fléau qui doit être considéré à égalité d’importance et de priorité avec des sujets tels que le changement climatique. Les réflexions s’engagent sur les quatre objectifs majeurs dans la recherche de la paix et du développement, à savoir la réponse de l’Islam face au terrorisme, la radicalisation et l’extrémisme violent, la nécessaire adaptation des forces de défense et de sécurité (FDS) et des mécanismes régionaux pour faire face aux défis sécuritaires de l’Afrique. Seront également abordés les thèmes ayant trait à la jeunesse africaine, à la migration, à la criminalité transnationale et au rôle du secteur privé dans la construction d’un environnement respectueux des besoins des communautés pour un développement durable.

Cependant à l’issue du Forum, aucune résolution ni déclaration politique car ne sera exprimée car le Forum n’est pas une instance de décision, comme l’est le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine. Cette rencontre donne lieu avant tout à des moments d’échanges et de réflexion.

Le Forum réunit nombre de pays et instances mobilisés par les enjeux de sécurité sur la zone Afrique. A l’instar de Federica Mogherini, la Haute représentante de l’Union européenne pour les affaires étrangères et la sécurité qui fera le déplacement dans la capitale sénégalaise, le président nigérian Muhamadu Buhari ainsi que le chef d’Etat malien Ibrahim Boubakar Keita ont confirmé leur présence.

Ont également annoncé leur participation, les présidents du Togo, du Kenya, du Mozambique. Le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian qui depuis quatre ans, a œuvré au rapprochement avec certains chefs d’Etats africains, assistera à son dernier Forum de Dakar et témoignera par sa présence de la préoccupation de la France à coopérer sur les questions sécuritaires africaines.

Sources : BBC Afrique, RFI

 

 

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’Assemblée nationale du Sierra Leone, a voté à l’unanimité une loi pour qu’un tiers des députés soient des femmes. Maintenant que le texte a été approuvé, il doit être signé par Julius Bio, le président, afin d’entrer en vigueur. C’était l’une des grandes promesses de campagne présidentielle de 2918 du...
Une étude collective parue dans « L’Information psychiatrique (Cybercriminalité et occultisme chez des adolescents ivoiriens) » menée par l’anthropologue ivoirien Paulin Konan, chargé de recherches à l’Institut national de santé publique (INSP), révèle le lien entre cybercriminalité et maraboutage. « Je suis obligé d’attacher les Blancs pour qu’ils puissent m’envoyer l’argent sans s’en...
Moussa Dadis Camara, qui devait comparaître pour le massacre de septembre 2009, s’est vu renvoyé son affaire au 12 décembre 2022. « Vous avez une semaine, M. Camara, l’audience est levée », s’est ainsi exprimé Ibrahima Sory Tounkara, le président du tribunal où paraissait Moussa Dadis Camara, après seulement douze minutes passées...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...