Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Le Cap-Vert accepte d’accueillir un détenu de Guantánamo

Le Cap-Vert accueille depuis samedi un prisonnier yéménite issu de Guantánamo. Ancien membre d’Al-Qaïda, Shawqi Awad Balzuhair n’était plus considéré par les Etats-Unis comme “une menace continue et significative”.

“Le gouvernement américain remercie son homologue du Cap-Vert pour son geste humanitaire”, souligne le communiqué du département de la défense US. Quant au transfert de l’intéressé, il s’est effectué “d’une manière conforme aux exigences de sécurité et de traitement humain”, poursuit-il.

L’administration Obama, qui avait fait de la fermeture de la célèbre prison l’un des fers-de-lance de son projet sans toutefois y parvenir, peut au moins se targuer de s’être délesté d’un nouveau détenu “encombrant”. Leur nombre est désormais porté à 59 dans la forteresse cubaine.

Selon Europe 1, “Balzuhair avait été capturé le 11 septembre 2002 à Karachi au Pakistan par les autorités locales, dans un assaut contre un groupe de militants d’Al-Qaïda. Il était notamment accusé de préparer des attentats contre des forces américaines à Karachi.”

Source : Europe 1

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les experts médico-légaux de la Police gambienne en collaboration avec la Commission Vérité et réconciliation et réparations ont mis à jour le 17 avril une fosse commune au sein même de la caserne militaire de Yundum à 16 km de Banjul. Selon les premières informations délivrées par les autorités gambiennes,...
Un groupe de députés maliens issu de l'opposition - mais aussi de la majorité fidèle au président, Ibrahim Boubacar Keïta - ont déposé mercredi 17 avril une motion de censure à l'intention du Premier ministre, Soumeylou Boubèye Maïga. Concrètement, il s'agit ni plus ni moins que d'une grande première pour...
A Praia au Cap-Vert, Teodoro Obiang Nguema Mbasogo a déclaré que serait entériné sous peu le processus législatif qui doit conduire la Guinée-Equatoriale à retirer la peine de mort de son arsenal juridique. Ce retrait constitue une exigence de la feuille de route de la Communauté des pays de langue...
TRIBUNES LIBRES
La Cour pénale internationale vient d’acquitter l’ancien président ivoirien, Laurent...

S’inscrire à la Newsletter