Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Côte d’Ivoire : 1337 candidats défendront leurs chances lors des législatives

Les élections législatives ivoiriennes, actées au 18 décembre prochain, verront 1337 candidats se disputer 255 sièges de députés au total. Cette recrudescence de postulants par rapport à l’échéance de 2011 s’explique notamment par la fin du boycott proclamée par une partie de l’opposition, à savoir le Front populaire ivoirien de Pascal Affi N’Guessan.

Le FPI présentera ainsi 148 candidats. Ce n’est pas une surprise puisque son vice-président, Augustin Kouadio Komoé, avait récemment confirmé que les législatives devaient amorcer “la reconquête du pouvoir” de la formation. Ce dernier assurait également qu’une opération séduction envers les frondeurs de 2011 avait été lancée en ce sens.

Du côté des dissidents menés par Aboudramane Sangaré (“Gbagbo ou rien), la Commission électorale indépendante n’a officialisé que deux candidatures. Il s’agit de Félix Diéty à Danané (Ouest) et de Jean Luc Ouallo à Tabou (Sud-Ouest).

Quant à la coalition présidentielle du RHDP, celle-ci a réuni 199 postulants dont le Premier ministre, Daniel Kablan Duncan, qui briguera la circonscription du Grand-Bassam (sa région natale).

A noter que les ministres Patrick Achi, Kobena Kouassi Adjoumani, Rémi Allah Kouadio et Paul Koffi Koffi (députés sortants), ont été respectivement reconduits dans les circonscriptions No 141 (Adzopé commune), No 81 (Amanvi, Diamba, Tanda communes et sous-préfectures), No 21 (Toumodi commune) et N0 60 (Bouaké ville), indique News Abidjan.

Sources : RFI, Koaci, News Abidjan

Un texte sera présenté sous peu au Parlement afin d’abolir la peine de mort. La peine capitale était à ce jour, maintenue dans l’arsenal juridique malgré un moratoire de fait sur les exécutions, a déclaré Umaru Napoleon Koroma le vice-ministre de la justice. En Sierra Leone, la Constitution de 1991...
Alors que le continent Africain se comporte mieux que l’Europe, l’Asie, et l’Amérique avec moins de 5 millions de cas déclarés, les campagnes de vaccination sont délaissées par les populations qui montre un certain scepticisme. L’Afrique s’apprête à rendre ses doses de vaccins alors même que la pénurie en la matière...
Alassane Ouattara a fait savoir au FMI le 10 mai, qu’une plus grande représentativité des pays africains au sein de l’institution est souhaitable. Lundi 10 mai, le chef de l’État ivoirien a appelé de ses vœux que les pays africains soient mieux représentés au FMI, rappelant que « quarante-six pays d’Afrique...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...