Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
La BAD renforce le financement du réseau électrique ivoirien

Le gouvernement d’Alassane Ouattara va pouvoir définitivement lancer le Projet national de renforcement des réseaux de transport et de distribution d’électricité (PRETD). Cette accélération sur ce dossier découle notamment d’un financement supplémentaire de près de 146 millions de dollars accordé par la Banque africaine de développement (BAD).

Selon la Tribune, le Projet a pour but “de réduire le temps moyen de coupure, ainsi que les énergies non distribuées et les pertes techniques, tout en développant le taux d’accès des populations à l’électricité.”

De ce fait, “les lignes de transport en haute tension seront construites au départ de la centrale de Soubré vers les villes de San Pedro, Duékoué et Zagné. Un poste injecteur de 150 MVA sera également établi à Bingerville, près d’Abidjan, afin de soutenir l’agrandissement de la capitale ivoirienne où l’immobilier se développe rapidement.”

752 localités rurales jouiront donc prochainement d’une fourniture énergétique efficiente puisque la zone d’influence du Projet s’étend sur deux régions (Montagnes et Bas Sassandra).

Pour rappel, cette amélioration des conditions de vie locales a également été permise par un investissement de 819 millions $ en provenance de Chine, dont deux entreprises Sinomach et Cneec, ont déjà amorcé les travaux sur le sol ivoirien.

Ces dernières réaliseront au total 1555 km de lignes de transmission et de fourniture d’équipements électriques.

Source : La Tribune

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le prix minimum garanti aux producteurs ghanéens de cacao devrait vraisemblablement augmenter de 21% sur la période 2020/2021.  Selon l'Agence Ecofin, qui relaie l'information, "le prix de la tonne de cacao (devrait) atteindre 10 000 cédis (1 726 $), soit 21 % de plus que le tarif en vigueur durant la précédente...
La capitale mauritanienne, qui ne dispose pas de réseau d'égouts, évolue logiquement sous une épée de Damoclès récurrente liée aux inondations. Comme le rappelle Le Monde, Nouakchott est construite autour d’un puits creusé en plein désert. Au début des années 1970, à cause des premières grandes sécheresses, cette dernière a...
L'État nigérian d’Akwa Ibom (Sud-Est) bénéficiera, si tout se passe bien, d'une raffinerie flambant neuve et pleinement fonctionnelle dès 2024. Cette dernière est le fruit d'un accord signé mardi 1er septembre entre la société française, Axens, et le conglomérat local, BUA. Comme le souligne RFI, "le Nigeria fait face à...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...

S’inscrire à la Newsletter