Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Mali/Algérie : vers un renforcement de la coopération économique

Bamako et Alger ont projeté jeudi 4 novembre de renforcer leur coopération économique de manière efficiente lors d’une réunion dans la capitale malienne entre les Premiers ministres Modibo Keita et Abdelmalek Sellal.

Le potentiel de la relation économique entre les deux Etats, jugé unanimement très important, n’avait pourtant jamais fait l’objet des aménagements nécessaires à sa pleine exploitation. C’était donc tout l’enjeu de cette échéance : façonner la liaison Algérie-Mali en un axe prépondérant.

Les discussions ont donc été focalisées sur la simplification des contraintes administratives et douanières pour simplifier les échanges, à l’image de “la signature d’une convention fiscale de non double imposition pour les hommes d’affaires maliens et algériens qui souhaitent investir, soit au Mali, soit en Algérie”, relaie RFI.

Une avancée notable qui chapeautera ainsi de nombreux accords portant sur la collaboration bancaire, l’agriculture, l’élevage, la pêche, la transformation des produits agro-alimentaires ou encore le domaine énergétique.

Outre le volet économique, Alger a une nouvelle fois réitéré sa volonté d’aider Bamako à retrouver la paix et la sécurité sur l’ensemble de son territoire, conformément aux engagements entérinés le 20 juin 2015 entre les parties en présence et la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA).

Sources : RFI et Mali Jet

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’ancien président du Sénégal était un grand admirateur de Pierre Soulages. Un de ses toiles estimée entre 800 000 et 1 million d’euros est mise aux enchères. La maison de ventes Caen Enchères propose le 23 janvier une toile classique des années 1950 de Pierre Soulages et ayant appartenu à Leopold Sédar Senghor....
Le Haut-Commissariat pour les réfugiés (HCR) des Nations unies, a annoncé que plus de deux millions de personnes ont été déplacées dans la région du Sahel en 2020.  Les déplacements de population au Sahel sont les directes conséquences de la violence permanente que génèrent les groupes djihadistes dans la région....
C’est bien le cas de le dire. En Côte d’Ivoire, la justice fait son procès. Dans une circulaire de 8 pages, datée du 4 janvier 2021, dont nous avons reçu copie, le ministre ivoirien de la justice et des Droits de l’Homme dresse un diagnostic sombre du système judiciaire dans son...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...