Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Nigeria : passage à la TNT accéléré par la coopération sino-nigériane

Un consortium d’entreprises chinoises va s’implanter au Nigeria afin de développer la télévision numérique terrestre (TNT) et la technologie de l’information et de la communication (TIC) en Afrique de l’ouest.

Alors qu’en Afrique la bataille du numérique fait rage, il apparaît que la Chine marque des points et semble bien placée pour équiper des millions de foyers africains.

Un protocole d’entente stratégique a été signé entre un consortium chinois composé de Shandong Broadcasting Group Ltd, Shandong Cable Interactive Services Ltd, et Inspur Group Ltd et l’entreprise nigériane Innoson Group.

Une signature gagnant-gagnant pour des ambitions et intérêts partagés. La Chine s’implante ainsi en Afrique de l’ouest et compte développer ses activités numériques sur cette partie du continent tout en s’engageant à produire au Nigeria les décodeurs numériques et à fournir au moins cinq à huit millions pour soutenir le projet de passage au numérique du Nigeria entrepris par la Commission nigériane de radiodiffusion.

La Chine voit ainsi s’ouvrir un marché de 320 millions d’habitants. Outre le marché nigérien, l’accord prévoit en effet la fourniture de décodeurs numériques aux autres pays de l’Afrique de l’Ouest, engagés dans le même processus de transition numérique.

Les autorités nigérianes soutiennent le projet. Le vice-président nigérian Yemi Osinbajo a salué la signature de l’accord en soulignant les perspectives de développement économique. Il a également insisté sur le fait que la transition numérique ainsi accompagnée allait générer des créations d’emplois pour la jeunesse nigériane. « Le gouvernement nigérian va mettre en place un comité pour travailler sur les nouvelles négociations et la mise en œuvre de l’accord par les partenaires chinois et nigérians », a indiqué le vice-président nigérian.

 

 

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Ghana s’est identifié un nouvel objectif : intégrer le top 100 mondial et le top 5 africain du Doing Business de la Banque mondiale.  Le Ghana vient d’enclencher une série de mesures permettant d’affermir son environnement des affaires. Il s’agit de faire du Ghana une terre plus propice à...
C’est donc une femme qui devient vice-présidente de Gambie et la deuxième personnalité la plus importante du pays. Isatou Touray ministre de la Santé est nommée immédiatement après le limogeage du vice-présient en poste, et depuis le 15 mars. ! Adama Barrow n’a donc pas tardé à nommer son vice-président, après...
La croissance économique et démographique de l’Afrique de l’Ouest dynamise considérablement le secteur du transport ferroviaire. Les entreprises françaises se positionnent sur ce marché particulièrement porteur, mais complexe. Avec une croissance économique de 7,4 % en 2018, la Côte d’Ivoire enregistre une croissance en léger ralentissement par rapport aux années précédentes,...
TRIBUNES LIBRES
La Cour pénale internationale vient d’acquitter l’ancien président ivoirien, Laurent...

S’inscrire à la Newsletter