Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Ghana : volet économique et sécuritaire au menu de la visite à Accra du Premier ministre français

Après une escale de 24 heures à Lomé vendredi, le Premier ministre français, Manuel Valls, a rencontré ce samedi le président ghanéen, John Mahama. Les discussions, essentiellement basées sur les volets économique et sécuritaire, ont été prometteuses.

Si M.Valls s’est fait l’écho du désir de Paris de continuer d’investir massivement au Ghana, “comme le font déjà nos entreprises”, il a plus largement commenté la volonté hexagonale de préserver ses liens économiques privilégiés avec l’Afrique :

“L’Afrique se tourne et doit se tourner vers l’Europe. Si nous ne répondons pas à cet appel, si nous ne captons pas ce regard, alors elle ira voir ailleurs. Et la France a reculé parfois au cours de ces dernières années face aux pays émergents qui ont décidé d’investir en Afrique”, a-t-il regretté.

Avant de poursuivre avec confiance : “La France a donc devant elle une immense responsabilité : proposer à l’Europe, proposer à l’Afrique, une alliance du XXIème siècle. C’est notre responsabilité, à nous Français, de bâtir ces partenariats qui font la force de nos économies et de nos démocraties.”

Le dossier sécuritaire a également été l’occasion pour John Mahama de réaffirmer la totale coopération d’Accra et de Paris dans la lutte contre le djihadisme, précisant que la recrudescence des activités des terroristes sur le continent laissait planer un danger conséquent sur l’ensemble des pays de la région :

“Nous savons que la France a également été attaquée tout comme des Etats d’Afrique de l’Ouest. Nous voulons donc travailler ensemble pour voir comment nous pouvons surmonter la menace terroriste.”

Sources : Europe 1 et Koaci

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pour faire face à une demande croissante en électricité du pays et palier les coupures régulières liées aux insuffisances des réseaux électriques existants, la Côte d’Ivoire initie un projet de développement et de réhabilitation du réseau électrique de Côte d’Ivoire (PRODERCI) d’un coût de 822 millions de dollars. Le projet...
Les startup africaines lèvent 168 millions d'euros au premier trimestre 2018, signe de bonne santé de l’écosystème de l’innovation. Les fondations et les bailleurs de fonds sont les principaux contributeurs aux levées de fonds des jeunes pousses. Le monde des startups a le vent en poupe. Ainsi selon l'organisation WeeTracker...
Le ministère de la culture, des arts et du tourisme du Burkina annonce la deuxième édition de l'«appel à projets culturels et touristiques». Le fonds global dotera des projets des acteurs culturels et touristiques burkinabés La seconde édition de l'«appel à projets culturels et touristiques» est lancée sous la houlette...
TRIBUNES LIBRES
Début juin, Corsair a invité une délégation de journalistes sénégalais...

S’inscrire à la Newsletter