Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Sierra Leone : la famine guette

Selon un rapport rendu public le 27 octobre par le Programme alimentaire mondiale (PAM) et l’Organisation des Nations-Unis pour l’alimentation et l’agriculture, ce sont 3,5 millions de Sierra Léonais ne disposent pas d’une sécurité alimentaire.

“Les résultats confirment les faiblesses de la productivité agricole, la pauvreté et un manque de résilience,”, a déclaré à Reuteurs le représentant de la FAO en Sierra Leone, Nyabenyi Tipo.

On est connaît les causes comme l’a fait remarquer Nyabenyi Tipo : la production de riz a chuté de 15% au cours des cinq dernières années, et seulement 4% des agriculteurs cultivent assez de riz pour répondre à leurs besoins pour l’année entière. 99% des agriculteurs utilisent des outils manuels, et seulement 10% ont accès à de meilleures variétés de semences, précise le rapport.

Sur les 3,5 millions de personnes fragilisées par l’insécurité alimentaire, environ 600.00 sont confrontées à de graves pénuries alimentaires et ne sont pas préparées à d’éventuelles crises telles que la hausse des prix des denrées, les inondations ou la sècheresse. Le rapport indique ainsi que le nombre de personnes “gravement” affectées par le manque de nourriture a augmenté de 60 % depuis 2010.

Et même si la Sierra Leone a été déclarée libre de la crise sanitaire Ebola qui a fait 11.300 morts et au Libéria, en Guinée et en Sierra Leone depuis 2013, selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), le rapport fait le constat d’une lente remise en route du pays notamment dans le domaine de l’agriculture.

Le PAM a identifié les zones géographiques affectées et les agences espèrent améliorer la production alimentaire, l’accès à la nourriture et aider les communautés à devenir plus résistantes aux crises futures.

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Forum de crowdfunfding qui s’est tenu à Dakar le 15 novembre a mis en lumière les besoins de financement des petites et moyennes entreprises en Afrique. Celles-ci auraient besoin de 331 milliards de dollars pour se développer. Thameur Hemdane, co-président de Financement participatif Afrique et Méditerranée (FPAM) s’est exprimé...
Le Ghana a signé cette semaine un protocole d’accord avec le consortium Sky Investment, d’Africa Investemnt pour la construction d’un métro aérien à Accra. Le début des travaux pour la construction du métro aérien de la capitale du Ghana est fixé à 2020. Le ministre ghanéen du développement des chemins de...
Le Togo en dépit des crises multiples qu’elle subit, accumule les performances et réalise des progrès dans les secteurs économiques. Classé 137ème au du classement général Doing Business de la Banque mondiale (BM), le Togo gagne 19 points. Le pays est classé en seconde position des «Top Perfomer» en Afrique...
TRIBUNES LIBRES
Début juin, Corsair a invité une délégation de journalistes sénégalais...

S’inscrire à la Newsletter