Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Côte d’Ivoire/Constitution : l’avant-projet adopté par le Parlement

Le Parlement ivoirien a adopté aujourd’hui l’avant-projet de la nouvelle Constitution chère au chef de l’Etat, Alassane Ouattara. Ce dernier sera soumis à referendum le 30 octobre prochain (date encore non officielle).

“C’est une page de la Côte d’Ivoire que nous sommes en train d’écrire”, a déclaré le président de l’hémicycle, Guillaume Soro, peu avant le scrutin.

Une page qui a été ouverte avec succès, puisque le vote des députés s’est mué en un véritable plébiscite pour un texte prônant la stabilité du pays. Ils sont en effet 239 (sur 250) à s’être prononcés en sa faveur alors que seulement huit s’y sont opposés (trois abstentions).

Tourner définitivement la page des crises successives

A.Ouattara franchit donc cette première étape avec les honneurs et avance avec sérénité vers le referendum où le peuple souverain s’exprimera à la fin du mois.

Celui-ci avait récemment indiqué que l’échéance se tiendrait “dans des délais appropriés” afin que “tout soit mis en œuvre pour que cette troisième République devienne réalité dès le début de l’année prochaine.” Il avait d’ailleurs sous-entendu que “les élections législatives se (tiendraient) avant la fin de l’année.”

Le texte prévoit notamment la création d’un Sénat et d’une Chambre nationale des Rois et Chefs traditionnels, mais également l’instauration d’un poste de vice-président ainsi qu’une extension des compétences du Conseil économique et social avec l’ajout de prérogatives en matières culturelle et environnementale. A noter que les conditions d’éligibilité d’un candidat à la présidentielle seront également clarifiées.

Sources : Le Figaro et RFI

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La Sierra Leone est désormais dans le collimateur de la FIFA. L'instance internationale accuse en effet le gouvernement d'ingérence politique dans les affaires de la fédération nationale de football (SLFA). La commission sierra-léonaise anti-corruption (ACC) tente en effet d'avoir "le scalp" de plusieurs dirigeants de la SLFA suspectés d'avoir interféré...
Le gouvernement ivoirien souhaite que le secteur privé ne joue plus de rôle de représentation au sein de l'organe de direction du Conseil café-cacao (CCC), le jugeant trop divisé sur la question d'une harmonisation du système de vente du cacao entre Abidjan et Accra. Selon Jeune Afrique, "les autorités (invitent) en...
Alors que la consommation électrique annuelle de l'archipel pourrait doubler entre 2015 et 2020 (de 360 GWh à 670 GWh), les autorités cap-verdiennes visent 100% d'énergies renouvelables d'ici 7 ans. Et cela, afin de diminuer la facture énergétique. "Actuellement, avec une consommation d'électricité de 727 kWh par personne et par an, le Cap-Vert...
TRIBUNES LIBRES
Début juin, Corsair a invité une délégation de journalistes sénégalais...

S’inscrire à la Newsletter