Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Sierra Leone : Eiffage désigné pour réaliser l’extension du port de Freetown

Le groupe français de construction et de concessions a été choisi par Bolloré Africa Logistics (BAL) pour concevoir l’extension du terminal à conteneurs du port de la capitale sierra-léonaise, relaie l’agence Ecofin. Le montant global de l’accord est évalué à près de 47 millions d’euros.

Eiffage Génie Civil et RMT, deux filiales de la structure hexagonale, mais également Bellsea, propriété du groupe belge Demevont, vont donc entamer le 15 juin 2017 la construction de 270 mètres de quai appelés à atteindre 13 mètres de profondeur.

Eiffage précise que le projet durerait 24 mois et nécessiterait “un système combi-wall conjuguant tubes et palplanches, 260 000 m³ de dragage, 650 000 m³ de remblais maritimes, 50 000 m² de structure de chaussée, 12 000 m³ de béton armé, ainsi qu’une centrale électrique de 6 MVA.”

Le géant du BTP, qui a réalisé un chiffre d’affaires de 13,9 milliards d’euros l’année dernière, a par ailleurs indiqué que “ce contrat confortait (Eiffage) dans sa politique de déploiement à l’international”, où il obtient 19% de ses parts de marché.

Pour rappel, Bolloré Africa Logistics, titulaire de la concession du terminal à conteneurs du port de Freetown pour encore 14 ans, avait signé le 16 septembre 2015 un avenant au contrat prévoyant la mise en oeuvre d’un projet d’extension et l’insertion de nouveaux équipements pour un coût total de 120 millions d’euros.

Jeune Afrique expliquait alors que de nouveaux espaces de stockage d’une superficie de 3,5 hectares ainsi que 2 portiques de quai et 3 portiques de parc supplémentaires verraient le jour, tout comme 500 nouveaux emplois directs.

BAP souhaite en effet augmenter la capacité du site à hauteur de 750 000 EVP (unité de mesure pour les conteneurs) contre 90 000 auparavant.

Sources : Agence Ecofin, Le Moniteur et Jeune Afrique

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La Banque centrale hausse le ton en Mauritanie et ambitionne de faire respecter la loi en vigueur sur les transferts d’argent, loi qui existe depuis 12 ans. Les prestataires de transfert d'argent en Mauritanie ont quinze jours pour régulariser leur situation vis-à-vis de la Banque centrale de Mauritanie, sous peine...
La Délégation de l'entreprenariat rapide est en marche. Cette délégation consiste en un mécanisme de financement de l'auto-emploi pour les femmes et les jeunes, Le 6 août, le président sénégalais Macky Sall a remis aux 15 000 bénéficiaires des premiers financements pour un montant global de 10 milliards de Fcfa....
Les 4,5 milliards de levée de fonds prévue par la Banque mondiale, sont destinés à l’investissement dans le développement des infrastructures routières, ferroviaires, dans l'aéroportuaire et le secteur de l'électricité.  La Banque mondiale a annoncé ses prévisions et envisage de lever 4,5 milliards de dollars pour le Nigeria dans les...
TRIBUNES LIBRES
Début juin, Corsair a invité une délégation de journalistes sénégalais...

S’inscrire à la Newsletter