Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Le Cap-Vert se met au Mandarin

La ministre de l’Éducation capverdienne a annoncé, lundi 29 août, que des cours de Mandarin seraient introduits à la rentrée 2017 dans l’ensemble de l’archipel.

« Cette initiative entre dans le cadre de l’élargissement du profil linguistique des étudiants », a-t-elle annoncé à l’occasion d’une visite du lycée de Salineiro avec l’ambassadeur de Chine, Du Xiaocong.

La présence de ce dernier n’avait en effet rien de fortuite puisque l’établissement a été financé en partie par le géant asiatique ; une coopération précieuse que la ministre a salué à sa juste valeur : « L’apport de la Chine est un soutien très dynamique dans le secteur de l’éducation ! »

Et pour cause, depuis que les deux pays travaillent main dans la main, plus de 300 étudiants locaux se sont vus accorder une bourse d’étude par Pékin. Mais ce n’est pas tout, puisque le gouvernement chinois a également financé de nombreux établissements éducatifs, à l’image de l’école technique de Santa Maria (Ile de Sal).

Parallèlement, les relations diplomatiques fructueuses communes ont accouché en 2015 de l’ouverture de l’Institut Confucius pour l’enseignement de la culture et de la langue chinoise au sein de l’Université du Cap-Vert, située dans la capitale Praia.

Pour rappel, ce petit pays d’un demi-million d’habitants reste la nation qui bénéficie de l’aide chinoise la plus importante par habitant.

Source : CCTV

Halima Cissé est l’heureuse maman de cinq filles et quatre garçons. Les enfants se portent tous bien. Alors qu’Halima Cissé pensait être enceinte de sept enfants, l’accouchement a révélé la présence de non pas sept bébés mais neuf.  La jeune femme a accouché au Maroc, où elle était accueillie pour...
A l’ouest du Niger, dans la région de Tahoua, une attaque armée contre la garde nationale a fait 16 morts, 6 blessés et un disparu. La région de Tillia où s’est déroulée une nouvelle attaque terroriste le 1er mai est soumise aux attaques djihadistes depuis 2012. La région de Tahoua,...
L’emblème de la Côte d’Ivoire est en train de disparaître.  Les éléphants sont en train de disparaître de l’écosystème ivoirien. Le nombre des spécimens recensés, a baissé de cinquante pour cent, en trente ans. En cause, les effets conjugués de la déforestation et du braconnage. Et d’aboutir à un constat...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...