Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Côte d’Ivoire – CAN 2017 : la sélection dévoilée pour le match décisif contre le Sierra Leone

Les Éléphants, en tête du groupe I des éliminatoires de la CAN 2017, accueillent le Sierra Leone le 3 septembre à Abidjan lors de la dernière journée de la phase qualificative. Un nul suffit à la Côte d’Ivoire pour défendre son titre au Gabon, du 21 janvier au 12 février prochains. 

Le Soudan est en effet déjà éliminé avec 4 points au compteur et tous ses matchs disputés. Ce qui n’est pas le cas du Sierra Leone (4 pts) qui est encore en mesure de se qualifier, s’il s’impose contre la Côte d’Ivoire (5 pts).

Les Eléphants, de leur côté, peuvent se satisfaire d’un match nul, mais ce n’est pas dans la philosophie du coach Michel Dussuyer qui souhaite terminer cette phase qualificative avec brio.

Ce dernier a d’ailleurs décidé de s’appuyer dans une majeure partie sur des joueurs évoluant dans le championnat français, puisqu’ils sont huit à arpenter les pelouses de Ligue 1.

Ce qui en fait ainsi le contingent le plus important de l’équipe, avec en tête d’affiche  le virevoltant latéral droit du PSG, Serge Aurier, accompagné par Ismaël Diomandé (Caen), Cheick Doucouré (FC Metz), Yao Serge N’Guessan (AS Nancy Lorraine), Jean Michaël Seri (OGC Nice), Giovanni Sio (Stade Rennais), et enfin Thomas Touré (Girondins de Bordeaux).

A noter que Yaya Touré, qui a disputé sa première rencontre officielle cette saison avec Manchester City mercredi dernier contre le Steaua Bucarest, n’a pas été retenu tout comme son coéquipier Wilfried Bony sur lequel Pep Guardiola ne semble pas compter (ndlr : transféré depuis à Stoke City, BPL).

A contrario, Max-Alain Gradel, souffrant d’un temps de jeu limité à Bournemouth (BPL), garde la confiance du sélectionneur après son but salvateur à Khartoum. Parallèlement, le défenseur de l’ASEC Mimosas, Goua Mahan Marc, pourrait honorer sa première sélection.

Quoi qu’il en soit, après le triste point ramené du Soudan le 29 mars dernier (1-1), la sélection ivoirienne devra se montrer beaucoup efficace devant le but adverse pour voir plus loin. Une embellie à laquelle devrait participer Franck Kessié, très prolifique actuellement avec l’Atalanta Bergame (Série A).

Le groupe ivoirien :

Gardiens : Sylvain Gbohouo (TP Mazembe), Badra Ali Sangaré (AS Tanda), Mandé Sayouba (Stabaek).

Défenseurs : Serge Aurier (Paris SG), Eric Bailly (Manchester United), Simon Deli (Slavia Prague), Ousmane Viera Diarrasouba (Adanaspor), Marc Goua Mahan (ASEC Mimosas), Wilfried Kanon (ADO La Haye), Lamine Koné (Sunderland), Adama Traoré (Suisse).

Milieux : Victorien Angban (Grenade), Ismaël Diomandé (Caen), Cheick Doucouré (FC Metz), Franck Kessié (Atalanta Bergame), Yao Serge N’Guessan (AS Nancy Lorraine), Jean Michaël Seri (OGC Nice).

Attaquants : Max-Alain Gradel (Bournemouth), Gervinho (Hebei Fortune FC), Salomon Kalou (Hertha Berlin), Jonathan Kodjia (Bristol City FC), Giovanni Sio (Stade Rennais), Thomas Touré (Girondins de Bordeaux).

Sources : L’Equipe et Afrik Foot

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Depuis le soir du dimanche 20 novembre 2022, un prêtre allemand est porté disparu à Bamako. Il vit au Mali depuis environ 30 ans et enseigne depuis des années à l’Institut de formation islamo-chrétienne de Bamako. « La voiture de Hans-Joachim Lohre a été retrouvée dans un quartier de Bamako non...
Nos consœurs journalistes au Monde Afrique ,Laureline Savoye et Morgane Le Cam, ont enquêté pendant cinq ans, avec la coopération de Kaourou Magassa, journaliste pour TV5 Monde, sur l’association Rayon de soleil de l’enfant étranger (RDSEE), l’un des plus grands organismes français d’adoption agréés et qui serait à l’origine de...
Le premier ministre du Burkina Faso, a critiqué les « partenaires » internationaux de son pays qui n’ont selon lui, « pas toujours été loyaux » dans la lutte antidjihadiste. « Nous pensons, peut être à tort, que certains partenaires n’ont pas toujours été loyaux », a déclaré Apollinaire Kyélem de Tambela, premier ministre burkinabè devant...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...