Le président Mohamed Ould Abdel Aziz a décidé de faire le ménage au sein de la classe politique mauritanienne, c'est un euphémisme. Un décret durcissant la loi régissant les partis politiques...