Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Côte d’Ivoire : Miss Handicap, une distinction pour changer les mœurs
Miss Handicap Côte d'Ivoire

Loukou Getheme, étudiante âgée de 25 ans, a été élue récemment « Miss Handicap Côte d’Ivoire ». Une première dans ce pays où le sujet reste encore relativement tabou.

Il est important de le souligner, mais la Côte d’Ivoire n’est que le 3ème Etat africain après l’Afrique du Sud et le Cameroun à avoir adopté cette distinction destinée à changer les mœurs vis-à-vis de la problématique handicap.

Pour cette grande première, c’est donc Loukou Getheme qui occupe le haut de l’affiche. Si cette dernière présente une malformation à la jambe, cet état de fait n’entache en aucun cas sa beauté.

« J’espère que toutes les filles en situation de handicap comme moi qui sont dans leur coin et qui n’osent pas s’afficher auront, (grâce) à ce concours, enfin le courage et la force de se présenter », estime ainsi l’intéressée entourée d’une malvoyante. « Le handicap c’est dans la tête, il faut braver les barrières et tout ira bien. »

Des infrastructures mal adaptées 

Pour rappel, 450 000 handicapés sont actuellement recensés dans le pays. Mais ce chiffre s’avère inexacte puisque nombre d’entre-eux ne sont pas déclarés par leurs parents à la naissance. Une situation que regrette amèrement Victoire Yao, une étudiante en Géographie, auprès du site Aletaia :

« C’est vraiment difficile en Afrique. Par exemple dans nos universités, les infrastructures ne sont pas construites en fonction de nous. C’est compliqué, même dans nos familles », soupire-t-elle. « Certains nous rejettent parce que nous sommes handicapées. Moi, j’ai eu la chance d’avoir de bons parents. »

Crédit photo : You Tube

Source : Aletaia 

AUTEUR: Paul Lauga
Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Afin de faire face aux nombreux défauts de paiement des exportateurs locaux, Abidjan a décidé de revoir drastiquement les conditions d’attribution des droits d’exportation de cacao pour la nouvelle campagne de commercialisation. Selon l'Agence Ecofin, qui relaie l'information, les heureux élus "devront désormais obtenir de solides engagements financiers de la part...
Le 6 juin le gouvernement sénégalais a entériné le projet de réforme du statut des écoles coraniques (daaras) en adoptant un nouveau projet de loi. L’objectif du nouveau projet de loi est très précis et ne cache pas ses ambitions. Il s’agit de donner accès aux enseignements élémentaires et créer...
Avec plus de 11 milliards de francs CFA issus de la campagne 2017-2018, la filière coton s’annonce comme un fort contributeur au budget de l’Etat. La dernière campagne de la filière cotonnière a été fructueuse. La production présentant un record de 597.986 tonnes de coton-graine. Ainsi le coton est une...
TRIBUNES LIBRES
Ancien Président de la Chambre de Commerce et d'Industrie du...

S’inscrire à la Newsletter