Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Cap-Vert : un Français définitivement condamné pour trafic de drogue ?
Oliver Thomas Cap-Vert

Olivier Thomas, un skipper français originaire de Saint-Nazaire, est détenu au Cap-Vert depuis le 24 août 2017. Ce dernier, embourbé dans une sombre affaire de trafic de drogue et condamné en première instance à 10 ans de prison, attend impatiemment que son cas soit rejugé en appel au mois de juin prochain.  

Selon Ouest France, qui relaie une information de France Inter, le malheureux a été arrêté l’été dernier par la police cap-verdienne en compagnie de trois marins brésiliens alors qu’il rejoignait l’île de Madère, au Portugal, depuis le Brésil.

Les autorités ont en effet découvert à bord du voilier 1,2 tonne de cocaïne. Une saisie qui sonne le glas de son aventure tropicale puisque il sera condamné par la suite à dix ans d’emprisonnement dans l’archipel tout comme ses compères d’infortune.

10 ans dans les geôles du Cap-Vert ?

Pire, le skipper et son équipage ont vraisemblablement été victimes d’une infernale machination orchestrée par le propriétaire du bateau, un Britannique de 34 ans, plus connu dans le milieu sous le pseudo « Fox ». Une version qu’Olivier Thomas ne cesse de clamer haut et fort pour se sortir de ce bourbier :

« Sous le réservoir d’eau, il y a trois trappes recouverte d’une plaque en acier boulonnée. Chaque boulon est découpé à la meuleuse électrique. Ça fume de partout, on se croirait dans un atelier de métallurgie. Les policiers sont en sueur. L’air devient irrespirable. Le dernier boulon saute. La lourde plaque d’acier pivote et là tout s’écroule : des paquets entourés de plastique sont à l’intérieur. Sur le coup, je pense à des blocs de polystyrène pour flotter en cas de naufrage. Les policiers exultent de joie. Je n’y crois toujours pas, jusqu’au moment où un policier tire une aiguille de sa mallette et pose de la poudre pour la tester : ça vire au vert… Le verdict est là, devant mes yeux : de la cocaïne pure. À ce moment-là, je réalise : on s’est fait baiser en beauté. Comment ai-je pu être aussi imbécile… C’est comme si je tombais de 10 étages ! »

A suivre…

Crédit photo : Dailymotion

Source : Ouest France et France Inter

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Du 16 au 23 juin, une délégation d’une vingtaine d’opérateurs économiques nigériens va tenter de décrocher de juteux contrats aux Pays-bas lors de la 4ème mission économique et commerciale dédiée à l'agroalimentaire et la chaîne de valeur. Cette "escapade entrepreneuriale" - chapeautée par la Chambre de commerce et d'industrie du Niger (CCIN)...
Afin de faire face aux nombreux défauts de paiement des exportateurs locaux, Abidjan a décidé de revoir drastiquement les conditions d’attribution des droits d’exportation de cacao pour la nouvelle campagne de commercialisation. Selon l'Agence Ecofin, qui relaie l'information, les heureux élus "devront désormais obtenir de solides engagements financiers de la part...
Le 6 juin le gouvernement sénégalais a entériné le projet de réforme du statut des écoles coraniques (daaras) en adoptant un nouveau projet de loi. L’objectif du nouveau projet de loi est très précis et ne cache pas ses ambitions. Il s’agit de donner accès aux enseignements élémentaires et créer...
TRIBUNES LIBRES
Ancien Président de la Chambre de Commerce et d'Industrie du...

S’inscrire à la Newsletter