Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
La Côte d’Ivoire envoie 450 casques bleus en Centrafrique
Minusca Centrafrique Côte d'Ivoire

Abidjan a officialisé jeudi 26 avril l’envoi prochain de 450 soldats en Centrafrique qui viendront renforcer les forces onusiennes de la Minusca qui assurent stabilité et sécurité sur ce territoire instable.

L’information a été confirmée par le ministre ivoirien des Affaires étrangères, Marcel Amon-Tanoh, lors d’un point presse. L’intéressé n’a néanmoins pas précisé la date exacte du départ du contingent, tout comme sa zone d’action ou encore sa durée d’intervention.

Mardi, le président centrafricain, Archange Touadera, avait interpellé la communauté internationale quant à la situation intérieure du pays en proie aux velléités de nombreux groupes armés.

Une Côte d’Ivoire réactive

Le message a donc été bien reçu par le gouvernement d’Alassane Ouattara qui a décidé rapidement de dépêcher sur place 450 casques bleus supplémentaires afin d’augmenter le rayonnement de la Minusca.

Pour rappel, cette dernière compte actuellement près de 10 000 hommes et femmes. Toutefois, 900 nouveaux membres sont appelés à garnir ces troupes à court terme, a annoncé le Conseil de sécurité de l’ONU à l’automne dernier. La Côte d’Ivoire a en conséquence réalisé la moitié du chemin.

Crédit photo : Flickr

Source : Jeune Afrique

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La Côte d'Ivoire, premier producteur africain de noix de cajou et premier exportateur mondial, rencontre actuellement des difficultés avec son cru 2018 qui ne donne pas entière satisfaction sur le marché international. Et cela, pour des raisons d'ordre structurel. Selon RFI, "c'est la qualité médiocre de la noix brute qui...
Dans un mois le sommet de la conférence des chefs d'Etat et de gouvernement de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest aura lieu en juin à Lomé. Entre temps, il est espéré un retour des démarches pour la résolution de la crise. Alors que cette semaine était...
Afin d’appuyer la transition démocratique du pays et soutenir Adama Barrow dans sa relance de la Gambie, les bailleurs de fonds internationaux ont fait la promesse de verser 1,45 milliard d'euro au pays en pleine transition démocratique. A Bruxelles le 22 mai, s'est tenue la conférence internationale sur la Gambie...
TRIBUNES LIBRES
Ancien Président de la Chambre de Commerce et d'Industrie du...

S’inscrire à la Newsletter