Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Gambie : le gouvernement Barrow veut changer l’image de la police
Gambie Police Banjul

Ce n’est pas un secret, le président gambien, Adama Barrow, veut que le pays tourne complètement la page de la dictature menée par Yahya Jammeh. Ce virage politique passe donc logiquement par une amélioration de l’image des forces de police nationales, particulièrement écornée.

Selon une information relayée par RFI, la police de Banjul a installé début avril six grands panneaux au sein de la capitale. Une campagne de communication comprenant divers slogans appelant à l’apaisement entre population et autorités.

Apparaissent ainsi des messages tels que « La police n’est pas une institution partisane », « La police n’est pas au-dessus des lois », ou encore « Ne soudoyez pas la police ». Mais ce n’est tout, puisque ces panneaux indiquent également un numéro d’appel permettant à tout citoyen de signaler le comportement anormal d’un agent.

Pour autant, si cette initiative étatique est louable, l’accueil des Gambiens reste néanmoins partagé sur la question. Ainsi, la satisfaction de Mamadou – « C’est une très bonne action, car ils savent qu’ils doivent résoudre ces problèmes » – dénote par exemple avec l’incompréhension de Omar : « J’aurais aimé qu’ils n’affichent pas cela sur des panneaux. C’est déshonorant pour eux ».

Du côté de la police, le message est quant à lui plus modéré : « Ce n’est pas juste une question d’image mais ça montre notre volontéOn veut créer une police plus professionnelle et on ne peut pas le faire seul. Nous avons besoin de la participation de chacun », souligne à juste titre son porte-parole, David Kujabi.

Avant de poursuivre sur cette lancée pédagogique : « Le fait que l’on soit honnête et que l’on reconnaisse que l’on doit arrêter ceci, ou que l’on doit combattre cela, c’est déjà une bonne chose », conclut l’intéressé.

Crédit photo : Wikipédia

Source : RFI

Article connexe : 

La Gambie tourne la page du remède miracle anti-HIV de Yahya Jammeh

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La Côte d'Ivoire, premier producteur africain de noix de cajou et premier exportateur mondial, rencontre actuellement des difficultés avec son cru 2018 qui ne donne pas entière satisfaction sur le marché international. Et cela, pour des raisons d'ordre structurel. Selon RFI, "c'est la qualité médiocre de la noix brute qui...
Dans un mois le sommet de la conférence des chefs d'Etat et de gouvernement de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest aura lieu en juin à Lomé. Entre temps, il est espéré un retour des démarches pour la résolution de la crise. Alors que cette semaine était...
Afin d’appuyer la transition démocratique du pays et soutenir Adama Barrow dans sa relance de la Gambie, les bailleurs de fonds internationaux ont fait la promesse de verser 1,45 milliard d'euro au pays en pleine transition démocratique. A Bruxelles le 22 mai, s'est tenue la conférence internationale sur la Gambie...
TRIBUNES LIBRES
Ancien Président de la Chambre de Commerce et d'Industrie du...

S’inscrire à la Newsletter