Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Côte d’Ivoire : la portabilité des numéros de portable, c’est pour bientôt
Portabilité numéro

Les premiers tests de la portabilité, qui permet à un usager de changer d’opérateur tout en conservant son numéro de téléphone portable, ont débuté lundi 16 avril sur le territoire ivoirien. Et cela, sous la direction de l’Autorité de régulation nationale des télécommunications (ARTCI). Le but : renforcer l’offre et la concurrence dans ce secteur. 

Pour rappel, l’ARTCI a confié ce chantier en juin 2017 au fournisseur d’accès internet, VIPNET, à l’issue d’un appel d’offres. Ainsi, une fois la portabilité mise en place de façon efficiente, le marché domestique de la téléphonie devrait donc trouver un nouvel essor.

Un secteur qui rappelons-le atteste d’un taux de pénétration de 127,7% avec 31,75 millions d’abonnements, selon les chiffres avancés par la structure fin 2017. Mais aussi d’une qualité de service encore perfectible puisque « l’ARTCI a infligé des sanctions pécuniaires de 5 milliards de francs CFA aux opérateurs (locaux) en septembre dernier », rappelle le site Financial Afrik.

Orange, toujours devant

Il est vrai que l’absence de portabilité avait tendance jusque-là à ralentir le jeu de la concurrence en Côte d’Ivoire puisque le fait de ne pas conserver son numéro de portable lors d’un changement d’opérateur entraîne de facto des problèmes « logistiques » indéniables.

Pour rappel, Orange mène actuellement la danse dans le pays avec 41% des abonnements à son actif, soit 13,12 millions d’abonnés. Viennent ensuite MTN (34%, soit 10,89 millions) et Moov (25%, soit 7,73 millions).

Crédit photo : Pixabay

Source : Financial Afrik

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Afin de faire face aux nombreux défauts de paiement des exportateurs locaux, Abidjan a décidé de revoir drastiquement les conditions d’attribution des droits d’exportation de cacao pour la nouvelle campagne de commercialisation. Selon l'Agence Ecofin, qui relaie l'information, les heureux élus "devront désormais obtenir de solides engagements financiers de la part...
Le 6 juin le gouvernement sénégalais a entériné le projet de réforme du statut des écoles coraniques (daaras) en adoptant un nouveau projet de loi. L’objectif du nouveau projet de loi est très précis et ne cache pas ses ambitions. Il s’agit de donner accès aux enseignements élémentaires et créer...
Avec plus de 11 milliards de francs CFA issus de la campagne 2017-2018, la filière coton s’annonce comme un fort contributeur au budget de l’Etat. La dernière campagne de la filière cotonnière a été fructueuse. La production présentant un record de 597.986 tonnes de coton-graine. Ainsi le coton est une...
TRIBUNES LIBRES
Ancien Président de la Chambre de Commerce et d'Industrie du...

S’inscrire à la Newsletter