Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Sierra Leone : le nouveau président veut remettre de l’ordre
Sierra Leone Julius Maada Bio

Julius Maada Bio, élu président du Sierra Leone le 4 avril dernier, a décidé de frapper fort pour ses débuts à Freetown en décrétant lundi un ensemble de mesures destinées à optimiser l’efficacité des administrations nationales et à assurer une salubrité publique digne de ce nom.

En conséquence, l’assiduité et la ponctualité des fonctionnaires vont être surveillées de près dans les jours prochains. Ce sont d’ailleurs le président et le vice-président qui se déplaceront en personne dans les ministères et administrations pour vérifier si les horaires sont respectés par le personnel. Ainsi, ceux qui auront le malheur d’arriver après 8H30 seront immédiatement sanctionnés.

Parallèlement, ces mêmes institutions ont reçu comme consigne « de tenir leurs ateliers, séminaires et conférences dans des bâtiments d’institutions publiques plutôt que dans des hôtels. Et cela, afin de prévenir le gaspillage des faibles ressources gouvernementales ».

Retour du commerce le dimanche 

Dans un autre registre – celui de la propreté des voies publiques – le chef d’Etat a également tapé du poing sur la table en remettant au goût du jour le « cleaning day » instauré il y a 22 ans « par la junte du capitaine Valentine Strasser (1992-1996)… Lui -même renversé par Julius Maada Bio, qui en était alors le numéro deux », souligne VOA Afrique.

Enfin, le commerce dominical sera lui aussi réactivé dès le 15 avril après avoir été suspendu par l’épidémie Ebola qui avait frappé le pays entre 2014 et 2016.

Crédit photo : Pic Server

Source : VOA Afrique 

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Du 16 au 23 juin, une délégation d’une vingtaine d’opérateurs économiques nigériens va tenter de décrocher de juteux contrats aux Pays-Bas lors de la 4ème mission économique et commerciale dédiée à l'agroalimentaire et la chaîne de valeur. Cette "escapade entrepreneuriale" - chapeautée par la Chambre de commerce et d'industrie du Niger (CCIN)...
Afin de faire face aux nombreux défauts de paiement des exportateurs locaux, Abidjan a décidé de revoir drastiquement les conditions d’attribution des droits d’exportation de cacao pour la nouvelle campagne de commercialisation. Selon l'Agence Ecofin, qui relaie l'information, les heureux élus "devront désormais obtenir de solides engagements financiers de la part...
Le 6 juin le gouvernement sénégalais a entériné le projet de réforme du statut des écoles coraniques (daaras) en adoptant un nouveau projet de loi. L’objectif du nouveau projet de loi est très précis et ne cache pas ses ambitions. Il s’agit de donner accès aux enseignements élémentaires et créer...
TRIBUNES LIBRES
Ancien Président de la Chambre de Commerce et d'Industrie du...

S’inscrire à la Newsletter